Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : à Paris, des masques pour les professionnels de santé arrivent en pharmacie

-
Par , France Bleu Paris

À Paris, les masques pour les professionnels de santé devraient arriver en pharmacie cette semaine, selon une note de l'État délivrée aux pharmaciens. Mais la plupart d'entre eux s'inquiètent du comportement des médecins à cause du coronavirus.

Les masques pour les professionnels de santé devraient arriver cette première semaine de mars en pharmarcie
Les masques pour les professionnels de santé devraient arriver cette première semaine de mars en pharmarcie © Maxppp - Luc Nobout

La crise du coronavirus panique les Franciliens. Et elle commence à paniquer les professionnels de santé. "Vous ne vous le voyez pas mais nous en tant que pharmacien, on le constate depuis une bonne semaine déjà. Et ça, ça commence vraiment à devenir inquiétant", témoigne cette pharmacienne du 17e arrondissement de Paris, remontée.

"Une panique dans le monde médical"

Chaque pharmacien va recevoir cette première semaine de mars un minimum de 10 boîtes de 50 masques chirurgicaux. "J'ai déjà commencé à recevoir des appels de kiné, de médecin, qui sont inquiets, qui m'ont demandé comment recevoir les boîtes, quelles sont les modalités pour les avoir. Il y a même un dentiste qui est venu me voir et m'a demandé de lui garder toutes les boîtes mais ça ne marche pas comme ça. Il y a une panique dans le monde médical et ça m'inquiète", raconte cette même pharmacienne du 17e arrondissement.

Il y a un flou avec cette mesure - Myriam, directrice d'un cabinet dentaire

La pharmacie les distinguera de son stock habituel en apposant sur cette boîte délivrée par l'État : "stock État". Les professionnels de santé ne pourront récupérer qu'une seule boîte. Pour l'obtenir, ils devront présenter leur carte professionnelle sur laquelle figure le numéro RPPS. Ce qui pose un problème. 

"Il y a un flou avec cette mesure. Est-ce qu'il y aura un fichier dans lequel les pharmaciens pourront savoir si le médecin a pris sa boîte ? Ou si comme moi, par exemple, avec ma carte professionnelle je vais pouvoir aller dans toutes les pharmacies de Paris pour récupérer 150 boîtes ?", s'interroge Myriam, directrice d'un cabinet dentaire.

À ces questions, l'État compte sur "la déontologie et le civisme de chaque professionnel de santé afin de permettre à chacun de bénéficier de sa dotation".

À lire aussi : Coronavirus : à Aulnay-sous-Bois, des habitants ont dévalisé les rayons du supermarché

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu