Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus à Toulouse : Jean-Luc Moudenc face à Jean Castex pour justifier les mesures

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Premier ministre va s'entretenir ce jeudi avec cinq maires de grandes villes particulièrement touchées par la deuxième vague du Covid-19. Et il pourrait bien imposer des mesures plus dures, comme il l'a fait à Marseille et Aix.

Le maire de Toulouse va devoir convaincre le Premier Ministre que tout est fait pour enrayer l'épidémie
Le maire de Toulouse va devoir convaincre le Premier Ministre que tout est fait pour enrayer l'épidémie - Maxppp

Jean-Luc Moudenc a encore rendez-vous avec le Premier ministre ce jeudi. Et le maire de Toulouse ne va pas cette fois parler d'effectifs de police ou de financement de la troisième ligne de métro. Il s'agit de justifier les choix qui sont faits contre de coronavirus. Le maire toulousain doit échanger en visio avec Jean Castex à propos des mesures prises contre l'épidémie alors que la métropole toulousaine fait partie des villes passées en rouge renforcée la semaine dernière. Le Premier Ministre doit aussi parler avec les maires de Lyon, Paris, Lille et Grenoble. 

La crainte qui plane au dessus de ces villes, c'est le passage, comme Marseille, en rouge écarlate. Ce qui signifierait la fermeture des bars et restaurants forcément. Jean-Luc Moudenc se bat depuis plusieurs semaines pour limiter au maximum les fermetures pour les établissements toulousains. Il a obtenu du préfet la semaine dernière que les restaurants puissent ouvrir jusqu'à une heure du matin et pas 22 heures comme pour les bars.

Pour l'instant, le gouvernement veut échanger avec les élus, les écouter sur les mesures supplémentaires qu'ils pourraient prendre avant d'éventuellement reprendre la main. Comprenez que si les bonnes mesures ne sont pas prises alors que les chiffres inquiètent, le tour de vis viendra d'en haut.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess