Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : applaudissement des soignants, "Il y a aussi un brin d'amertume" à l'hôpital de Valence

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

"Il y a aussi un brin d'amertume parce que ça fait un an qu'on dénonce les manques de matériel, de personnel, les suppressions de lit et on ne peut pas dire qu'on a été massivement soutenus", précise l'un des délégués du personnel de l'hôpital de Valence (Drôme).

L'hôpital de Valence - illustration
L'hôpital de Valence - illustration - © CH Valence

"Globalement les soignants sont contents, ça donne du courage au quotidien. Mais il y a aussi un brin d'amertume parce que ça fait un an qu'on dénonce les manques de matériel, de personnel, les suppressions de lit et on ne peut pas dire qu'on a été massivement soutenus", explique Fabrice Vinson, secrétaire du comité de sécurité et d'hygiène et délégué Force ouvrière de l'hôpital de Valence (Drôme).

"Je ne vous cache pas que ces applaudissements sont un sujet de conversation entre nous, a-t-il indiqué ce mercredi matin sur France Bleu Drôme Ardèche. Il y a aura un après-Covid-19 et à ce moment on demandera le soutien de la population pour dire 'plus jamais ça'. Il faudra tirer toutes les conclusions de cette situation."

46 agents de l'hôpital de Valence atteints par le coronavirus

À l'hôpital de Valence, il y avait ce mardi 24 mars une cinquantaine de patients atteints du coronavirus dont 11 en réanimation. En plus, 46 agents de l'hôpital sont positifs au Covid-19 et confinés chez eux, dans tous les métiers, tant médical qu'administratifs ou dans les services d'entretien.

"Aujourd'hui, on est encore capable d'accueillir des malades mais on sent que ça monte en charge", indique Fabrice Vinson. "Pour nous aider, restez chez vous, c'est le plus important. Plus important même que les applaudissements", conclut-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu