Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : "Arrêtez de râler !", le coup de gueule d'un boulanger-pâtissier de la Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

C'est une réalité pour plusieurs commerces de proximité encore ouverts, malgré le confinement général pour limiter la propagation du coronavirus. Le mécontentement de certains clients qui ne peuvent plus acheter leurs denrées habituelles. Un boulanger mayennais très en colère témoigne.

Boulangerie (illustration)
Boulangerie (illustration) © Maxppp - MERCIER Serge

Depuis mardi, et le début du confinement général, Arnaud Gautier et son épouse sont des boulangers-pâtissiers qui se décarcassent à Laval. Tous les matins, ils font en sorte que du pain frais soit disponible pour leurs clients. Mais avec l'épidémie du covid-19, et parce que plusieurs de leurs salariés ne peuvent plus venir travailler, le couple ne peut évidemment pas proposer sa large et habituelle gamme de produits.

Un élément que semble ne pas comprendre certains de leurs clients, bien plus enclins à râler, rouspéter, s'énerver (c'est facile et c'est en plus gratuit). Excédé face à ses comportements peu solidaires, et même d'enfants gâtés, Arnaud Gautier a d'ailleurs spontanément contacté France Bleu Mayenne ce jeudi pour raconter. Désormais, sur une affiche accrochée à la porte de sa boulangerie-pâtisserie, Arnaud demande à ses clients de garder le sourire !

Je ne comprends pas... ils ont du pain frais tous les jours. Alors oui il n'y a pas la boule de pain de 400 grammes etc. Des gens râlent, mon épouse est partie en larmes juste après. Nous on apporte du service, on reste courtois, on a le sourire et tout ça en prenant des risques. Nous faisons le maximum pour qu'il y ait du pain frais. Les clients doivent bien comprendre que leur petit confort quotidien va être mis à mal pendant plusieurs semaines. Tout le monde doit y mettre du sien et faire preuve de solidarité !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess