Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Coronavirus : attention aux arnaques en Alsace !

-
Par , France Bleu Alsace

Les autorités mettent en garde contre les arnaques qui se multiplient en cette période d'épidémie et de confinement. Ne payez jamais d'amende sur place lors d'un contrôle, quant aux dépistages du coronavirus, ils sont uniquement effectués par les autorités et services sanitaires.

Les ventes de gel hydroalcoolique en ligne peuvent être des arnaques.
Les ventes de gel hydroalcoolique en ligne peuvent être des arnaques. © Maxppp - Aurélie Audureau

Les arnaques sont de plus en plus nombreuses autour de l'épidémie de Covid-19, particulièrement dans le Haut-Rhin, comme l'a constaté la Préfecture. Les autorités évoquent "des personnes ou sociétés malintentionnées" qui profitent de la situation sanitaire actuelle. Les arnaques sont nombreuses, de la vente de produits miracles sur le web, à de faux tests de dépistage, en passant par des cagnottes en ligne.

Pour ne pas vous faire avoir, voici donc quelques rappels :

  • L’amende de 135 euros pour non-respect des mesures de confinement n’est jamais à payer sur place. Elle est envoyée par voie postale.
  • La décontamination des logements privés n’est pas prévue à ce jour par les services de l’État. Les personnes prétextant une décontamination obligatoire n’y sont pas habilitées et cherchent à s’introduire à votre domicile frauduleusement.
  • Les dépistages du coronavirus sont uniquement effectués par les autorités et services sanitaires pour confirmer un diagnostic. Toute société ou individu vous proposant un dépistage n’est pas compétent en la matière.
  • La vente sur internet de paracétamol a été suspendue. Les annonces sur internet proposant ce médicament sont donc frauduleuses.
  • Des sites internet frauduleux cherchent à vendre des médicaments comme l'hydroxychloroquine, testée en ce moment contre le Covid-19. La vente de ces médicaments n’est possible que sur prescription médicale et en pharmacie. Acquérir ces médicaments en ligne est illégal et peut vous exposer à des risques graves pour votre santé (effets indésirables voire faux médicaments). 
  • Il n’existe pas à ce jour de vaccin, d’aliments, de purificateurs d’air, de lampes, de compléments alimentaires ni d’huiles essentielles qui protègent ni ne permettent de guérir du coronavirus. Dès lors toute présentation de produits (alimentaires ou non) affirmant protéger ou guérir du coronavirus relève de la pratique commerciale trompeuse.
  • Les attestations de déplacement sont faites soit sur l'honneur, soit par l'employeur et sont gratuites. Pour télécharger une attestation, utilisez le site de la préfecture ou celui de France Bleu. 
  • Profitant de l'élan de solidarité d'aide aux personnels soignants, certaines personnes mettent en place de fausses plateformes d’appel aux dons ou des cagnottes. Assurez-vous de l’identité du professionnel et de la destination de vos dons avant d'effectuer un transfert d'argent. Pour aider, vous pouvez passer par les initiatives solidaires recensées par France Bleu Alsace.
  • L'UFC que Choisir ajoute que Netflix n'est pas gratuit pendant le confinement. C'est une tentative d'hameçonnage pour récupérer vos données.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu