Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : attention à l'usage des masques en tissu prévient un infectiologue de l'hôpital de Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Face au manque de masques chirurgicaux, il est tentant de confectionner soi-même des masques en tissu, en suivant des tutoriels sur internet. Le docteur Olivier Rogeaux, infectiologue à l'hôpital de Chambéry, en Savoie, prévient : "c'est mieux que rien, mais attention à l'usage qu'on en fait".

Les modèles pour confectionner des masques en tissu fleurissent sur internet
Les modèles pour confectionner des masques en tissu fleurissent sur internet © Radio France - Florence Gotschaux

Vous les avez certainement vu passer sur les réseaux sociaux, ces tutoriels pour fabriquer soi-même des masques en tissu. Face aux difficultés à se procurer des masques chirurgicaux dont l'efficacité est scientifiquement démontrée, la tentation est grande. Le docteur Olivier Rogeaux, infectiologue à l'hôpital de Chambéry, prévient : "c'est mieux que rien, mais attention à l'usage qu'on en fait".

Un document publié par le CHU de Grenoble

La plupart des initiatives ont pour origine un document publié récemment par le CHU de Grenoble, mais ce patron, diffusé en interne est à destination des personnels soignants "ne prenant pas en charge de patients Covid-19". 

"Les gestes barrières restent la base". Le docteur Olivier Rogeaux, infectiologue à l'hôpital de Chambéry

Interrogé par France Bleu Pays de Savoie, le docteur Olivier Rogeaux, infectiologue à l'hôpital de Chambéry, confirme qu'il faut être prudent avec l'usage qui en est fait. 

"Le problème, c'est qu'aucune étude scientifique ne démontre l'efficacité de ces masques en tissu" explique le spécialiste, "le masque chirurgical reste la référence pour la protection, et on ne laisse pas travailler des soignants en contact avec des malades potentiels avec des masques en tissu. Pour la population générale, vues les difficultés à s'approvisionner actuellement, c'est mieux que rien, mais on est vraiment pas en garantie d'efficacité. Toutes les mesures barrières de distance et lavage des mains restent la base, et ce n'est pas parce qu'on a un masque en tissu qu'on peut s'approcher sans risque de quelqu'un à moins d'un mètre". 

ECOUTEZ Olivier Rogeaux, infectiologue à l'hôpital de Chambéry

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu