Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : au moins 3 cas dans un Ehpad stéphanois, une "hécatombe" à venir dit la fille d'une résidente

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est une liste dramatique que pourrait bien intégrer rapidement la Résidence Lamartine, un Ehpad du centre ville de Saint-Etienne : celle des établissements fauchés par le coronavirus. Au moins trois résidents sont infectés. Les autres ne seront pas testés et personne n'ira en réanimation.

L'intérieur d'une maison de retraite (Illustration)
L'intérieur d'une maison de retraite (Illustration) © Radio France - Cécile Soulé

Il n'y a pas de colère envers l'Ehpad où vit sa mère depuis des années chez Marie-Anne. Uniquement la détresse de voir l'établissement démuni face au virus malgré les précautions prises ces derniers jours pour ne pas le laisser infecter un premier résident. D'après nos informations au moins 3 cas de coronavirus sont avérés à la Résidence Lamartine parmi les 80 résidents. Le confinement total dans les chambres y est pourtant appliqué depuis une semaine. 

"On considère que tout le monde est contaminé"

Parmi les cas avérés, il y a donc Michèle, 81 ans, atteinte d’une maladie neurodégénérative depuis une douzaine d’années maintenant. La situation est critique pour elle et les autres résidents qui vont devoir lutter contre le virus avec très peu de moyens explique sa fille, Marie-Anne : "Il y a une semaine de cela, ils vivaient tous en groupe, à manger ensemble, à faire des activités ensemble... Je ne pense pas que ce soit le personnel des Ehpad, des aides-soignantes sans infirmière de garde la nuit, qui puisse gérer une épidémie de coronavirus dans un établissement de 80 résidents. Du coup, le mot d'ordre c'est de ne plus tester personne et de considérer que tout le monde est contaminé."

"Ils ont besoin de masques mais ils ont reçu des housses mortuaires"

Comme d’autres, elle s’alarme de la situation dans laquelle se trouvent les Ehpad où l’on craint une hécatombe par manque de moyens : _"On m'a annoncé que les personnes âgées n'iront pas en réanimation_. Au niveau des hospitalisations on m'a fait comprendre qu'une personne de 81 ans, s'il faut choisir, ne sera pas prioritaire. Ce dont ils ont besoin, ce sont des masques. En revanche, de source sûre, ils ont reçu des housses mortuaires. Je veux juste mettre cela en lumière et soutenir le personnel de l'Ehpad. Ça va être une hécatombe dans les jours qui viennent. Les chiffres seront catastrophiques la semaine prochaine".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu