Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les Etats-Unis commenceront à vacciner lundi

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Alors que Donald Trump avait annoncé que les premières vaccinations contre le Covid pourraient débuter dès dimanche, les autorités ont annoncé ce samedi que les premiers lots arriveraient lundi matin dans les centres pour une vaccination "immédiate".

l’Agence américaine des médicaments a donné son feu vert au vaccin de Pfizer/ BioNTech.
l’Agence américaine des médicaments a donné son feu vert au vaccin de Pfizer/ BioNTech. © Maxppp - DEBBIE HILL

Les premiers lots de vaccins Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 arriveront lundi matin dans les centres de vaccination du pays. C'est ce qu'ont annoncé ce samedi les autorités américaines. "La distribution a commencé" et "les premières cargaisons arriveront lundi matin", a déclaré le général Gus Perna, de l'opération Warp Speed mise en place par le gouvernement américain pour assurer l'acheminement du vaccin.

Vendredi soir, l’Agence américaine des médicaments avait annoncé que les Etats-Unis avaient accordé une autorisation en urgence pour le vaccin contre le Covid de l’alliance Pfizer/BioNTech. Cette campagne massive de vaccination était promise par Donald Trump.

Trois millions d'Américains vaccinés lors de la première phase

Les premiers vaccins seront administrés immédiatement aux habitants. "Nous sommes 100% confiants sur un plan opérationnel que nous livrerons le vaccin aux Américains" à ce moment-là, a souligné le général Perna. "Nous pouvons nous attendre à ce que 145 sites à travers tous les Etats reçoivent le vaccin lundi, 425 sites supplémentaires mardi. Et les 66 derniers sites mercredi, ce qui parachèvera la première livraison du vaccin Pfizer/BioNTech", a-t-il expliqué.

Cette première phase concerne environ trois millions de personnes.

Pas de vaccin dès dimanche

Dans une courte vidéo diffusée sur Twitter ce samedi matin, le président Donald Trump s'était félicité : "Notre pays a réalisé un miracle médical. (...) Nous avons d'ores et déjà commencé l'envoi du vaccin à tous les Etats". Le président des Etats-Unis avait précisé dans cette même vidéo que le premier vaccin serait administré dans moins de 24 heures.

Mais Pfizer a fait savoir que les premiers lots ne quitteraient que dimanche son usine dans l'Etat du Michigan. 

Après la Grande-Bretagne, c’est le 6e pays à donner son accord pour une campagne de vaccination issue du vaccin de l'alliance américano-allemande

Choix de la station

À venir dansDanssecondess