Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : "Physiquement, nerveusement dur", le quotidien d'une infirmière libérale en Pays de la Loire

Ils sont 2.500 en Pays de la Loire, les infirmières et infirmiers libéraux. Eux aussi sont en première ligne dans le combat contre la pandémie de coronavirus. Chaque jour, ils rendent visite à leurs patients, une très grande majorité de personnes âgées. Témoignage d'une infirmière mayennaise.

Kit de protection chez une infirmière libérale Kit de protection chez une infirmière libérale
Kit de protection chez une infirmière libérale © Radio France -

Cette infirmière libérale, qui a déjà une longue expérience, prend toutes les mesures de précaution nécessaires, elle prend soin, mais elle a peur raconte-t-elle : "le plus gros stress, c'est de ne pas être un vecteur du virus". Chaque jour, elle rend visite à ses patients, des personnes âgées. Jamais elle n'avait vécu une telle situation : "nerveusement, physiquement, c'est difficile. Toute la journée avec un masque sur le visage, à force ça fatigue de respirer là-dedans". 

Publicité
Logo France Bleu

Angoisse, stress, fatigue. Ses patients ont besoin d'elle, pas seulement pour les soins, mais aussi pour parler. Parler de ce satané virus, de ce confinement qui dure et qui pèse : "on passe beaucoup de temps à expliquer ce qui se passe, à leur donner des conseils. On essaie de faire baisser leur angoisse car ils posent beaucoup de questions sur la durée des mesures en vigueur, sur leur proche avenir". 

Il y a quelques jours, poursuit-elle, les personnes âgées dont elle s'occupe, population très fragile face à la pandémie, sortaient encore pour faire des courses, pour prendre l'air. Mais là c'est fini : "ils se confinent de mieux en mieux. Ils font très attention, les familles viennent de moins en moins et juste pour le nécessaire"

Comme tous ses collègues en Pays de la Loire, cette infirmière libérale mayennaise travaille dans ces conditions difficiles. Des équipements de protection manquent, c'est le cas de sur-blouses. Un appel régional aux dons a été lancé. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu