Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : ces pompiers disent non à la vaccination obligatoire pour leur profession

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La vaccination obligatoire aussi pour les pompiers ? Non, disent ce lundi d'une même voix pas moins de sept syndicats de sapeurs-pompiers en France.

Nicolas Nadal, du syndicat SUD
Nicolas Nadal, du syndicat SUD © Radio France - Sylvie Duchesne

L'intersyndicale des sapeurs-pompiers s'oppose à la vaccination obligatoire de l’ensemble des sapeurs-pompiers, a-t-elle fait savoir ce lundi dans un communiqué adressé aux parlementaires et signé par sept forces syndicales dont la CGT, Force Ouvrière, Solidaires Sud, la fédération autonome des sapeurs-pompiers professionnels et des personnels administratifs et techniques spécialisés (FASPP-PATS), ainsi que le syndicat national des sapeurs-pompiers (SNSPP PATS). L'intersyndicale refuse ce qu'elle estime être "une nouvelle atteinte aux libertés individuelles". Elle demande donc le retrait de cette disposition. "La pression et la menace de suspension et licenciement ne font pas partie des outils managériaux". À Nîmes, Nicolas Nadal, secrétaire général du syndicat Sud-Pompiers du Gard, "souhaite qu'il y ait un libre-arbitre à chacun"

A Nîmes, Nicolas Nadal, secrétaire général du syndicat Sud-Pompiers du Gard, "souhaite qu'il y ait un libre-arbitre à chacun"

La vaccination obligatoire pour certaines professions à partir du 15 septembre fait partie du projet de loi débattu cette semaine. Il a été présenté lundi en conseil des ministres validé par le Conseil d'État et doit être débattu ce mercredi à l'Assemblée nationale.

"On pratique nous-mêmes le centre de vaccination. On n'est pas contre le fait de se faire vacciner. Par contre, c'est une décision qui appartient à chacun, et on ne souhaite pas que cela nous soit imposé." Nicolas Nadal, secrétaire général du syndicat Sud-Pompiers du Gard

"Bien sûr, on est au contact" de la population, reconnaît Nicolas Nadal sur France Bleu Gard Lozère, mais "on a des équipements qui nous permettent depuis le début de la crise Covid d'être protégés pour faire face à cette maladie comme face à d'autres maladies contagieuses". Avant de préciser : "Il ne faut pas mélanger l'exemplarité et la liberté individuelle de chacun d'être vacciné ou non. On en fait beaucoup, on peut toujours en faire plus, mais il ne faut pas pousser le bouchon"

Nicolas Nadal, sur FB Gard Lozère : "Il ne faut pas mélanger l'exemplarité et la liberté individuelle de chacun d'être vacciné ou non"

Il n'y aurait que 30 à 40% de vaccinés chez les pompiers du Gard, selon le syndicat Sud. "Sachant qu'on a aujourd'hui une grande population de pompiers volontaires qui ne sont pas vaccinés, il faut se poser les bonnes questions : comment va-t-on assurer la continuité du service public si on oblige cette vaccination"

"Je suis inquiet. Si jamais on empêche les pompiers non-vaccinés de monter dans les engins, ça représenterait un réel danger pour la continuité du service public face à un risque incendie qui est croissant depuis quelques jours." Nicolas Nadal, secrétaire général du syndicat Sud-Pompiers du Gard, sur France Bleu Gard Lozère

Nicolas Nadal, sur FB Gard Lozère : "Si jamais on empêche les pompiers non-vaccinés de monter dans les engins, ça représenterait un réel danger pour la continuité du service public face à un risque incendie qui est croissant depuis quelques jours

Choix de la station

À venir dansDanssecondess