Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : couvre-feu partout en Paca, sauf dans les Alpes-de-Haute-Provence

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Azur

Le Premier ministre a dévoilé la nouvelle carte de France du couvre-feu. Toute la Région, hormis les Alpes de Haute-Provence, est désormais concernée.

Le Premier ministre Jean Castex (image d'illustration).
Le Premier ministre Jean Castex (image d'illustration). © Maxppp - ©

Sauf dérogation, plus personne dehors, de 21h à 6h du matin. Ce sera désormais la règle à partir de ce vendredi minuit, dans cinq des six départements de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte-d'Azur : les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse

Pour Renaud Muselier, ce nouveau tour de vis est "un véritable coup dur [...] notamment pour les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration, de l'événementiel, de la culture et du tourisme." En conséquence, le président de la Région Sud a décidé de réactiver tous les dispositifs de soutien "bâtis pendant la première vague"

Pour aider les entreprises affectées par ces nouvelles restrictions, l'exécutif met en place une série de mesures qui coûteront "entre 1,3 et 1,5 milliards d'euros par mois", selon Olivier Dussopt, le ministre délégué aux comptes publics. 

46 millions de Français concernés par le couvre-feu

Les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse font donc parti des 54 départements - en plus de la Polynésie - où le couvre-feu est appliqué ou va l'être, dans la nuit de vendredi à samedi. Samedi matin, donc, un français sur trois vivra dans une zone concernées par ce "confinement nocturne" qui durera au moins pendant six semaines

"Les semaines qui viennent seront dures et nos services hospitaliers vont être mis à rude épreuve", a averti Jean Castex, ce jeudi, en conférence de presse. Pour le Premier ministre, "la circulation du virus atteint un niveau extrêmement élevé." Une déclaration que viennent étayer les derniers chiffres des nouvelles contaminations. Ces dernières 24 heures, plus de 40.000 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés dans le pays. Un record, en France, depuis le début de la crise sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess