Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : de nouvelles mesures dans la Marne et dans les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le virus circule toujours activement dans la Marne où le taux d'incidence est de 102,3 nouveaux cas positifs pour 100.000 habitants. Dans les Ardennes, la situation se dégrade également, le département passe au dessus du seuil d'alerte.

Panneau d'information sur le port du masque obligatoire dans le centre de Reims.
Panneau d'information sur le port du masque obligatoire dans le centre de Reims. © Radio France - Stéphane Maggiolini

Les préfets de la Marne et des Ardennes annoncent de nouvelles mesures, ce week-end, pour lutter contre la propagation du Covid-19. La situation dans les deux départements ne s'améliore pas, elle stagne dans la Marne et s'aggrave dans les Ardennes où le taux d'incidence est de 66,7 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

Les Ardennes désormais en alerte

Le seuil d'alerte est dépassé dans les Ardennes, le préfet Jean-Sébastien Lamontagne prend donc la décision d'imposer le port du masque aux abords des gares, des arrêts de transports en commun et lors des rassemblements de plus de dix personnes, en complément des centres de Sedan, Charleville-Mézières, des marchés et des écoles, déjà concernés.

La jauge, lors manifestations sur la voie publique, passe de 5 000 à 1 500 personnes, ça ne concerne pas les enceintes sportives. Sont désormais interdits, les rassemblements festifs et/ou familiaux de plus de 30 personnes dans des salles ou sous des chapiteaux. Finis aussi les buvettes, cocktails et pots de l'amitié, lors d'inaugurations ou en entreprise.

Ces mesures sont arrêtées pour une période de quinze jours et prendront effet dès le placement officiel du département en alerte, celui-ci devrait intervenir dans le courant de la semaine prochaine.

Mesures complémentaires dans la Marne

Le virus circule toujours activement dans la Marne où le taux d'incidence est de 102,3 nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants, soit le taux le plus élevé de la région Grand Est. Le préfet Pierre N'Gahane a pris un nouvel arrêté vendredi. Les visites en Ehpad et maison de retraite sont limitées : Deux personnes par jour et par résident, plus dans la chambre mais dans un espace clos dédié.

Distance de six mètres entre chaque exposant lors des brocantes et des vides greniers pour éviter les attroupements de plus de dix personnes. Dans les salles de sports, les gymnases et les piscines, l'utilisation des vestiaires collectifs est interdite, seules les cabines privées peuvent être utilisées.

Le préfet suggère aux élus de fermer les salles des fêtes et tous les endroits où il peut y avoir potentiellement des rassemblements de plus de 10 personnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess