Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : de nouvelles mesures dès lundi dans le Gard, avant un éventuel couvre-feu en fin de semaine ?

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le Gard va-t-il passer en alerte renforcée ? La réponse est attendue ce samedi. La tendance se confirme vers de nouvelles mesures sanitaires, la situation se dégradant fortement dans le département.

Port du masque obligatoire à Nîmes
Port du masque obligatoire à Nîmes © Radio France - Tony Selliez

C'est ce samedi que la préfecture du Gard devrait communiquer sur de nouvelles mesures sanitaires pour faire face à la pandémie de Covid-19. Depuis le début de semaine déjà, le préfet Didier Lauga laisse clairement entendre que le département va basculer en alerte renforcée. Il manque encore une communication au Journal officiel dans les prochaines heures. Ensuite seulement, la préfecture publiera un nouvel arrêté. En cause en particulier, le taux d'incidence de l'épidémie du coronavirus, c'est-à-dire le nombre de personnes infectées sur une semaine, dans une population de 100.000 habitants. Il se dégrade très nettement dans le Gard et approchait déjà les 300 cas pour 100.000 habitants jeudi soir.

Sans surprise, ce sont d'abord les bars qui devraient être ciblés. Si les mesures ne commenceraient à s'appliquer que lundi, laissant le week-end se dérouler encore "normalement", tous les bars vont désormais devoir fermer leurs portes au plus tard à 22h. Échapperaient à cette règle les bars qui font aussi "restauration" : pour ces établissements, l'heure de fermeture à partir de lundi serait minuit, comme pour tous les restaurants traditionnels.

La jauge pour des événements devrait aussi très certainement être rabaissée de 5.000 à 1.000 personnes.

En revanche, dans un deuxième temps, de nouvelles mesures pourraient venir s'ajouter. Un conseil de défense est prévu mardi 20 octobre, mercredi 21 au plus tard. Dans la foulée, le Gard pourrait alors basculer à son tour sur la mise en place d'un couvre-feu avant la fin de la semaine prochaine.

Pour l'instant, le Gard, comme l'ensemble du territoire, est déjà soumis à ces nouvelles règles pour les restaurants : des tables de six personnes maximum, ainsi que l'enregistrement du nom des clients pour faciliter le "contact tracing".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess