Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : derrière le numéro vert du ministère, les opérateurs bigourdans d'une plateforme de Juillan

-
Par , France Bleu Béarn

Depuis l'instauration d'un numéro vert sur le coronavirus par le Ministère des Solidarités et de la Santé, les opérateurs du site de Juillan (Hautes-Pyrénées) de la plateforme d'appels Sitel répondent à vos questions.

Les opérateurs de la plateforme Sitel à Juillan (Hautes-Pyrénées) répond au numéro vert du ministère de la santé sur le coronavirus.
Les opérateurs de la plateforme Sitel à Juillan (Hautes-Pyrénées) répond au numéro vert du ministère de la santé sur le coronavirus. © Radio France - Charlotte Jousserand

Habituellement ils travaillent en majorité pour des grandes marques, en répondant aux questions que posent leurs clients par téléphone et sur les réseaux sociaux. Mais depuis le début de l'épidémie de Covid-19, les salariés du site bigourdan de Sitel, plateforme d'appels qui dispose d'un site à Juillan (Hautes-Pyrénées), répondent aux questions posées sur le numéro vert coronavirus du Ministère des Solidarités et de la Santé. 

Il y a un vrai sens civique à pouvoir être là, dans ce rendez-vous un peu particulier que nous traversons. 

"Une fierté" pour la directrice générale de Sitel France, Chloé Beauvallet : "Les français sont confinés alors il est important qu'ils puissent parler à leurs institutions à distance. Il y a _un vrai sens civique à pouvoir être là_, dans ce rendez-vous un peu particulier qui est celui de la crise que nous traversons", estime-t-elle. 

Nos salariés ne répondent pas aux questions de santé mais renvoient, le cas échéant, vers d'autres interlocuteurs. 

Si chaque salarié est "formé, comme avant chaque mission à destination de n'importe quelle entreprise", ils "ne sont pas des médecins, ne répondent donc pas aux questions de santé mais renvoient, le cas échéant, vers d'autres interlocuteurs", explique la directrice générale. 

Pour rappel le numéro vert du Ministère des Solidarités et de la Santé sur le coronavirus est le 0 800 130 000

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu