Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des cas confirmés dans les EHPAD de Biscarrosse et Capbreton

-
Par , France Bleu Gascogne

Des tests massifs dans les EHPAD dès le premier cas positif. C’est l’annonce ce lundi soir du ministre de la Santé Olivier Véran. Dans les Landes, l’ARS surveille tout particulièrement la situation des EHPAD de Biscarrosse et de Capbreton.

Deux résidents de cet EHPAD de Capbreton ont été testés positif au Covid-19
Deux résidents de cet EHPAD de Capbreton ont été testés positif au Covid-19 © Radio France - Paul Ferrier

Des tests massifs dans les EHPAD dès le premier cas positif. C’est l’annonce ce lundi soir du ministre de la Santé Olivier Véran. Dans les Landes, l’ARS surveille tout particulièrement  la situation des EHPAD de Biscarrosse et de Capbreton.

L’Agence Régionale de Santé avoue son inquiétude. Pour l’EHPAD de Biscarrosse deux résidents ont été testés positif au Covid-19 il y a déjà plusieurs jours. L’un de ces résidents est dans un état de santé très préoccupant. Et ce qui préoccupe aussi beaucoup l’ARS, c’est que dans ce même EHPAD, des symptômes sont apparus chez d’autres résidents et chez des soignants. Des test ont été lancés. Les premiers sont revenus négatifs mais l’EHPAD attend encore d’autres résultats. 

A Capbreton, là aussi, deux résidents ont été testés positifs à l'EHPAD Eugénie Desjobert. L’un est hospitalisé, l’autre isolé en secteur "Covid", un secteur fermé spécialement pour la crise dans l’EHPAD. Seul deux soignants ont accès à ce secteur et ne doivent pas rencontrer les autres personnels ni les autres résidents. Le maire de Capbreton, Patrick Laclédère, explique que deux autres résidents, en plus des deux premiers cités, ont été placés dans cette unité "Covid" parce qu'ils présentent des symptômes. Ils n'ont pas été testés. 

Le maire de Capbreton demande de tester tout l'EHPAD

Face à ces cas positifs dans l'EHPAD, le maire de Capbreton, Patrick Laclédère se veut rassurant et explique que la situation est contrôlée malgré un manque d'équipement de protection pour les équipes, notamment en sur-blouse, en lunette de protection et en masque FFP2. 

Pour autant, Patrick Laclédère ce lundi a écrit à l'ARS et à la préfecture pour demander que l'ensemble de l'établissement, résidents comme soignants, soient dépistés. "Autrement, on ne va pas y arriver", explique le maire de Capbreton. "De manière à identifier les personnes qui seraient éventuellement contaminées mais sans présenter de symptôme afin d'assurer au mieux la sécurité à la fois des personnels et de nos résidents", poursuit-il.  

A 16h, ce jeudi, l'ARS était opposée à ce test massif de l'établissement et répondait à notre sollicitation avec deux arguments. D'abord le test virologique n'est pas suffisamment fiable pour les cas asymptomatiques. Deuxièmement, il faut gérer les stocks de test pour les priorités.

Le ministre de la santé annonce un test massif

Mais à 19h ce lundi soir, le ministre de la Santé, lors de sa conférence de presse quotidienne a fait une annonce concernant notamment les EHPAD : "une vaste opération de dépistage sur les personnes âgées, ainsi que les professionnels qui les accompagnent. Tester tous les résidents et tous les personnels à compter de l’apparition du premier cas confirmé au sein de l’établissement ". Olivier Véran explique : "cela permettra de regrouper les cas positifs au sein de secteurs dédiés à l’intérieur des Ehpad pour éviter les contaminations des autres résidents, et pour prendre des dispositions appropriées à l’égard des personnels selon le résultat des tests." Ce genre de disposition pourrait permettre par exemple "au personnel positif mais asymptomatique de travailler au sein des unités regroupant des personnes déjà malades", précise le ministre de la Santé. 

Bilan dans les EHPAD des Landes

Quatre résidents dans deux établissements, Biscarrosse et Capbreton sont positifs dans le département. Trois soignants également de trois autres EHPAD dont une soignante de l’EHPAD d’Hossegor. Enfin quatre structures du département étaient hier en attente de résultats. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess