Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nos patients sont en danger", dénonce un dentiste qui veut rouvrir son cabinet

-
Par , France Bleu Paris

Les cabinets de dentistes sont fermés depuis le début du confinement mais un système de garde a été mis en place pour gérer les urgences. Insuffisant dénonce un dentiste sur France Bleu Paris qui demande la réouverture des cabinets.

Les cabinets dentaires sont fermés depuis le début du confinement
Les cabinets dentaires sont fermés depuis le début du confinement © Radio France - Florence Gotschaux

Il faut rouvrir les cabinets de dentiste. C'est le cri du cœur d'Alain Amzalag, dentiste à Paris, sur France Bleu Paris vendredi matin. Les cabinets sont fermés depuis le début du confinement. Un système de garde pour les urgences a été mis en place par le Conseil de l'Ordre. 

Mais c'est "très insuffisant", dénonce Alain Amzalag. "ll y a aujourd'hui 15 millions de patients abandonnés, sans soins". Une situation qui peut avoir de graves conséquences selon le dentiste. "Une infection dentaire non ou mal soignée peut provoquer une septicémie mortelle, une aggravation du diabète, de pathologies cardiaques." 

Les dentistes demandent des protections

Pour rouvrir leur cabinet, les dentistes ont besoin d'équipements de protection. Une dotation de 150 000 masques est prévue pour le 11 mai, date de fin du confinement. Mais Alain Amzalag fait le calcul : "nous sommes 40 000 professionnels en France, ça fait 3,75 masques par dentiste. On pourra tenir une journée au maximum, c'est juste impossible"

Les dentistes auront aussi besoin de surblouses, de calots, de visières. "Nous ne demandons pas à l'Etat de nous équiper, on demande la levée de la réquisition sur les masques, qu'on puisse faire appel à nos fournisseurs"

Patients en danger

Selon Alain Amzalag, les dentistes sont les "soignants les plus oubliés du monde médical". Le nombre de consultations chez les dentistes s'est effondré de la mi-mars à la mi-avril : -97% selon l'Union régionale des professionnels de santé libéraux. Seules les urgences sont assurées. "Mais aujourd'hui nos patients sont en danger", prévient Alain Amzalag.

Sur CapitalDent.com, Alain Amzalag détaille les principaux réflexes en cas de douleurs dentaires et la marche à suivre en cette période de confinement. Si vous ne réussissez pas à joindre votre dentiste, vous pouvez toujours appeler le numéro national des urgences bucco-dentaires au 09 70 50 02 05.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess