Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : des drive pour se faire tester à Mennecy

-
Par , France Bleu Paris

Se faire tester au Covid sans bouger de sa voiture. C'est ce que propos,e à partir de ce lundi 9 novembre, la ville de Mennecy, en Essonne. La municipalité veut ainsi "désengorger les laboratoires".

Des systèmes de "drive-test" ont été mis en place en Lorraine.
Des systèmes de "drive-test" ont été mis en place en Lorraine. © Maxppp - Frédéric Lecocq

Au centre commercial Verville, à Mennecy, il ne sera pas uniquement possible de faire ses courses. À partir du lundi 9 novembre, les 14.000 habitants de cette petite ville pourront également se faire tester au coronavirus, sans bouger de leur voiture. La mairie, en collaboration avec les autorités de santé et la région Île-de-France, mettent en place un système de "drive-test".

Des tentes vont être installées sur le parking et les dépistages seront réalisés par deux infirmières de la ville, du lundi au vendredi, de 9h à 12h. "L'objectif est de désengorger les laboratoires, explique Jean-Philippe Dugoin-Clément, le maire UDI de Mennecy et vice-président de la région. Dans cette période où le nombre de cas augmente, il faut que nous allions plus vite dans la prise en charge des personnes symptomatique."

Uniquement sur rendez-vous

Les tests seront réalisés uniquement sur rendez-vous et les personnes seront automatiquement orientées par leur médecin, infirmière ou pharmacien. "C'est simple, si une personne a des symptômes, elle appelle son médecin, son infirmière ou son pharmacien, et on lui trouve un créneau horaire, le matin, pour qu'elle se fasse dépister. Cela peut aller très vite, elle peut être orientée dans l'heure qui suit son appel et c'st tout l'intérêt", poursuit le maire.

Dans un premier temps, des tests PCR seront pratiqués mais la mairie de Mennecy a bon espoir de passer aux tests antigéniques, qui garantissent des résultats en moins de 15 minutes, d'ici la deuxième quinzaine du mois de novembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess