Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des experts rappellent la nécessité d'aérer les pièces pour limiter la contagion

-
Par , France Bleu

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le fait d'aérer les pièces dans lesquelles on passe du temps est nécessaire. Mais la pratique n'est pas assez observée. Des experts rappellent que l'aération est essentielle.

Pour chasser le virus, aérer les pièces est essentiel.
Pour chasser le virus, aérer les pièces est essentiel. © Maxppp - Nicolas Creach

Ouvrir la fenêtre pour renouveler l'air et chasser le virus. Une consigne simple, mais pas assez observée. L'aération des pièces est pourtant très efficace pour lutter contre le virus, ont rappelé des experts ce mercredi. 

On est bien plus susceptible d'être infecté dans une pièce dont les fenêtres ne peuvent pas s'ouvrir - Les quatre spécialistes du virus 

"On est bien plus susceptible d'être infecté dans une pièce dont les fenêtres ne peuvent pas s'ouvrir ou qui ne dispose pas d'un système de ventilation", c'est-à-dire de renouvellement de l'air, rappellent quatre spécialistes des virus et de la circulation de l'air dans un éditorial publié par la revue médicale britannique BMJ.

"Il est désormais clair que le SARS-CoV-2 se transmet principalement d'une personne à l'autre par inhalation et à une distance relativement courte", soulignent les signataires, membres des universités de Leicester en Angleterre, de Virginia Tech aux Etats-Unis, de Hong Kong et d'Edimbourg, en Ecosse.

Le virus peut rester en suspension dans l'air pendant des heures

En comparaison, "la transmission du SARS-CoV-2 après avoir touché des surfaces est considérée comme relativement minime", poursuivent-ils. Il faut donc, selon eux, "mettre l'accent sur la ventilation" car "les plus petites particules (exhalées par les personnes infectées, ndlr) peuvent rester en suspension dans l'air pendant des heures et représentent une voie importante de transmission".

"Améliorer la ventilation et la qualité de l'air, en particulier dans les centres de soins, les lieux de travail et les écoles, nous aidera tous à être en sécurité", expliquent ces spécialistes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess