Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les dermatologues alertent sur de nouveaux symptômes cutanés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Poussées d'urticaire, gelures, rougeurs : des "lésions cutanées" peuvent constituer des symptômes du Covid-19. Le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues tire la sonnette d'alarme.

Covid-19 : les dermatologues appellent à la vigilance sur les acrosyndromes.
Covid-19 : les dermatologues appellent à la vigilance sur les acrosyndromes. © AFP - B. BOISSONNET

Après les symptômes respiratoires, après les pertes de goût et d'odorat, voici les manifestations cutanées du Covid-19. Dans un communiqué, le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) lance l'alerte.

Des "gelures" au niveau des mains et des pieds parfois au visage

"Nous avons découvert un phénomène assez particulier chez certains patients qui présentent des acrosyndromes, c'est à dire un aspect de gelures au niveau des extrémités, ce sont des rougeurs au niveau des doigts, des gonflements, des douleurs passagères qui correspondent à ce qu'on peut ressentir aux sports d'hiver lorsqu'il fait froid et en fait, ce signe-là passe souvent assez inaperçu ", explique Luc Sulimovic, président du Syndicat national des dermatologues. 

Éruptions d'urticaire et rougeurs

En plus de ces pseudo-engelures, le groupe de dermatologues a identifié d'autres manifestations cutanées : "l'apparition subite de rougeurs persistantes parfois douloureuses, et des lésions d’urticaire passagères", selon le communiqué du SNDV. A ce jour, la littérature médicale internationale ne cite pas l’acrosyndrome comme un symptôme du Covid-19.  Cependant "deux articles chinois et Taiwanais font état d’urticaire et d’acro-ischémie. Et en Italie, un autre papier, parle d’éruptions généralisées et d’urticaire", signale la Professeure Beylot-Barry sur le site le quotidien du médecin.

Risque de contagion

Le Syndicat national des dermatologues veut donner l'alerte, "parce que ces signes n'étant pas accompagnés de manifestations pulmonaires, ces patients sont potentiellement contagieux, et sont potentiellement porteurs et diffuseurs du virus _sans le savoir_. C'est un signe qui nous semble très important à connaître pour l'ensemble de nos confrères" conclut Luc Sulimovic.

Un dépistage systématique souhaité

Les dermatologues souhaitent qu'on teste les personnes présentant ce genre de gelures ou d'urticaires tout en précisant que les pseudo-engelures, même en plein printemps, peuvent aussi avoir d'autres causes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu