Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des militaires du 3e Régiment du Génie protègent l'hôpital de Charleville-Mézières

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Depuis ce samedi 11 avril, trente hommes de la 3e compagnie du Régiment du Génie de Charleville-Mézières se relaient pour assurer des patrouilles aux abords de l'hôpital Manchester de Charleville, dans le cadre de l'opération Résilience.

Des militaires en patrouille devant l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières
Des militaires en patrouille devant l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières © Radio France - Alexandre Blanc

Des militaires du 3e Régiment du Génie de Charleville-Mézières sont chargés de surveiller les abords de l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières depuis ce samedi 11 avril. Une section de trente hommes de la troisième compagnie circulent à pied et en véhicule. 

L'hôpital est devenu un site sensible car il accueille les patients en réanimations et les stocks de masques - le colonel Jérôme Logeais, commandant du 3e Régiment du Génie

Le 22 avril dernier, un homme de 32 ans était interpellé en flagrant délit de vol de gel hydroalcoolique, de masques et de gants à l'hôpital Manchester de Charelville-Mézières. 

Les patrouilles militaires visent à soulager les agents de sécurité de l'hôpital, "déjà très mobilisés sur la surveillance des points d'accès", témoigne Vincent Belviso, directeur des services techniques des hôpitaux du Nord-Ardennes. "Ça permet aussi de mieux répartir les rôles et de concentrer policiers et gendarmes, qui sont les seuls à pouvoir verbaliser, sur les missions de contrôles de déplacements", ajoute Jean-Sébastien Lamontagne, le préfet des Ardennes. 

Le 7 avril dernier, Boris Ravignon réclamait des renforts militaires pour épauler les forces de l'ordre. Le maire de Charleville-Mézières voit ses voeux en partie exaucés. 

Je n'ai pas réclamé la loi martiale ni l'instauration d'une dictature militaire mais simplement que l'on mette en place contre le Covid-19 ce que l'on a mis en place pour la lutte contre le terrorisme - Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières

Les hommes du troisième Régiment du Génie sont missionnés sur la surveillance de l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières jusqu'au 19 avril mais l'opération pourra être reconduite. Ils participent également au transport de gel hydroalcoolique et de matériel médical. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess