Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des psychologues à l'écoute des personnels soignants de l'hôpital de Trévenans

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Ils espèrent que le pire est derrière eux. Les personnels soignants de l’hôpital nord Franche Comté de Trévenans peuvent se confier à des psychologues pour les aider à traverser moralement la crise du Covid 19 et ses effets. 250 d'entre eux se sont déjà rapprochés de cette plateforme d'écoute.

En entretien informel dans les couloirs, au téléphone ou en rendez-vous, ce sont près de 250 personnels soignants de l'hôpital de Trévenans qui ont déjà échangé avec les psychologues de la plateforme d'écoute
En entretien informel dans les couloirs, au téléphone ou en rendez-vous, ce sont près de 250 personnels soignants de l'hôpital de Trévenans qui ont déjà échangé avec les psychologues de la plateforme d'écoute © Maxppp - Lionel Vadam

Besoin de parler, de raconter. Mise en place le 23 mars dernier en pleine vague du coronavirus, une plateforme d’écoute est destinée aux personnels soignants de l'hôpital de Trévenans pour les aider à traverser cette crise du Covid 19. Ils peuvent parler au téléphone ou directement en face à face. Certains ont aussi pu se contenter de discussion informelle dans les couloirs.

L'équipe entière de psychologues est mobilisée

Sur les quelques 3.600 soignants que compte l’établissement de Trévenans, 250 d’entre eux ont déjà pris contact avec les psychologues de l’hôpital pour un soutien précieux. C'est l’ensemble des psychologues de l’HNFC, une quinzaine, qui se mobilisent et se relaient. Les motifs de discussion sont nombreux et divers selon le profil des agents.

Chacun vit cet épisode à sa manière. "On a eu beaucoup d'agents qui sont venus avec des niveaux de stress assez important, de l'anxiété, de l'angoisse. Il y avait chez certains la peur de contracter le virus, de le ramener à la maison et de contaminer la famille", explique Nicolas Barbier, psychologue et membre de cette cellule d’écoute de l’hôpital de Trévenans.

312 cas positifs au sein du personnel de l'hôpital

Le personnel soignant de l'établissement a aussi dû s'adapter à de nouvelles méthodes de travail. "Nous avons eu par exemple des infirmières de blocs opératoires et de consultations externes qui sont venues renforcer les unités Covid. Ça a créé beaucoup de stress car il fallut s'adapter à de nouvelles interventions, à un nouvel exercice professionnel", précise Nicolas Barbier.

Dans ce contexte de risque permanent, l'hôpital nord Franche-Comté indique que 312 personnels soignants et non soignants de Trévenans ont été atteints par le virus et 275 d’entre eux ont repris le travail.

A l'écoute également des malades

L'équipe de psychologues de Trévenans apporte également beaucoup de réconfort aux malades du covid 19 à leur sortie de réanimation. Une écoute, une prise en charge pour ces patients qui avaient besoin de se rassurer.

"Ce virus a fait beaucoup de mal chez certains atteints physiquement et psychiquement aussi. De nombreux patients ont entendu des propos les concernant durant leur réanimation. Certains ont vécu ça comme une période de cauchemar ou le cerveau est resté présent. Il faut des semaines et même des mois pour se réadapter", poursuit Nicolas Barbier.  

Depuis le début de la crise, 95 patients ont été admis en réanimation sur les 671 hospitalisations liées au covid 19 à l’hôpital nord Franche-Comté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess