Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : des tests salivaires pour les collégiens du Chapitre à Chenôve

-
Par , France Bleu Bourgogne

Depuis vendredi dernier le rectorat pilote une série de tests salivaires dans trois établissements scolaires de Côte-d'Or. Ce mardi ce sont des élèves du collège Le Chapitre de Chenôve -tous volontaires- qui se sont prêtés au jeu.

Une employée du laboratoire et une élève ce mardi au collège Le Chapitre à Chenôve
Une employée du laboratoire et une élève ce mardi au collège Le Chapitre à Chenôve © Radio France - Thomas Nougaillon

Des tests salivaires à l'école pour dépister le coronavirus et ses variants ! Pilotés par le rectorat dans l'ensemble de l'Académie de Dijon (soit les quatre départements de Bourgogne) ils ont débuté vendredi dernier dans deux établissements de Côte-d'Or : une école de Pontailler-sur-Saône et un lycée professionnel à Montbard.

Des tests tous les 15 jours

Ce mardi 2 mars 2021 ce sont 73 jeunes et 35 adultes -soit plus de la moitié des personnels- du collège Le Chapitre de Chenôve qui ont été testés à leur tour. Des tests qui seront organisés tous les 15 jours jusqu'à la fin d'année scolaire dans ces établissements censés constituer un panel pour suivre au plus près l'épidémie. Nathalie Albert-Moretti, rectrice d'Académie, explique qu'il s'agit de constituer "un échantillon représentatif (...) de tous nos élèves pour bénéficier d'une 'photo' intéressante"

Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l'Académie de Dijon, explique la théorie du "panel" en matière de dépistage

Une infirmière scolaire et un élève ce mardi au collège Le Chapitre de Chenôve
Une infirmière scolaire et un élève ce mardi au collège Le Chapitre de Chenôve © Radio France - Thomas Nougaillon

25% de volontaires chez les jeunes

Abdelbasset Louali, première personne testée de l'établissement, principal du collège se félicite d'avoir autant de candidats pour le premier jour. "Nous avons à peu près 25% des élèves qui passent les tests aujourd'hui et je pense que sur les semaines à venir les chiffres risquent d'augmenter. On avait beaucoup d'interrogations de la part des élèves qui nous demandaient si c'était douloureux et comment allait être prélevée la salive.... Après cette première journée ils (sont rassurés et) vont surement discuter entre eux pour expliquer à ceux qui n'ont pas fait le test que c'est assez simple finalement."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Saliver sur un centimètre

Sonia Baty, responsable qualité chez Cerballiance Bourgogne détaille le déroulement de ces tests. "On accueille les enfants, on leur demande de saliver sur environ un centimètre. On conditionne les prélèvements, des prélèvements qu'on envoie ensuite au laboratoire d'analyses." Cela ne fait pas mal. "C'est la raison pour laquelle ces tests non invasifs sont mis en place dans le cadre de ces campagnes de tests massifs". Du côté du taux de fiabilité on se trouve entre "la PCR nasopharyngée et le test nasopharyngée antigénique.  C'est à dire environ 90% de la PCR en nasopharyngée". Les résultats obtenus en 24 heures devraient tomber ce mercredi après-midi. Rappelons que si trois cas positifs sont dépistés dans une même classe, cette dernière devra fermer.

  • Retrouvez notre "dossier + info" consacré à ces tests au collège Le Chapitre ce mercredi 3 mars 2021 à 6h30 et 9 heures.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess