Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : deux cas dans les Hauts-de-France, une ligne d'information ouverte

-
Par , France Bleu Nord

Deux cas du nouveau coronavirus sont arrivés dans les Hauts-de-France. L'un d'eux est décédé à Paris, le second est hospitalisé à Amiens. Les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ouvrent une cellule d'information au public joignable au 03 20 30 58 00.

(Image d'illustration)
(Image d'illustration) © Maxppp - Marcin Obara

Deux cas de coronavirus sont recensés dans les Hauts-de-France mercredi 26 février. Le premier patient est décédé : hospitalisé à Paris, il était originaire de l'Oise, le second est pris en charge à Amiens.

Aucun cas n'a encore été enregistré dans le Nord et le Pas-de-Calais. Depuis ce mercredi, les hôpitaux de Boulogne et d'Arras sont également habilités à recevoir des malades ou des patients suspects. Ils rejoignent les deux établissements de première intention qui existaient jusqu'à présent : le CHRU de Lille et le CH Dron à Tourcoing

Les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais annoncent mercredi 26 février l'ouverture d'une ligne d'information au public, pour "connaître l'ensemble des informations et des recommandations sur le coronavirus". Le numéro à appeler est le 03 20 30 58 00, de 8h30 à 17h30. Après 17h30 et jusque 19h00, le numéro national prend le relais : 0 800 130 000.
 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"On ne peut pas parler aujourd'hui de stade épidémique" déclare mercredi après-midi Etienne Champion, le directeur de l'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess