Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : dix jours pour mettre en place l'hôpital de campagne des Armées à Mulhouse

L'hôpital militaire de campagne du Grand Est promis par le président Macron ne sera pas installé avant le 27 mars. Il disposera d'une trentaine de lits et s'installera à Mulhouse. Il doit permettre de soulager l'hôpital du Haut-Rhin qui est en tension.

Service des urgences de l'hôpital de Mulhouse, dans la partie qui accueille les cas probables de coronavirus.
Service des urgences de l'hôpital de Mulhouse, dans la partie qui accueille les cas probables de coronavirus. © Radio France - Jérôme Jadot

L'hôpital de campagne de l'armée française qui doit être installé à Mulhouse dans le Haut-Rhin n'ouvrira pas avant le 27 mars. Corinne Krencker, la directrice du GHRMSA, le Groupement hospitalier de Mulhouse Sud Alsace l'a précisé ce mercredi, alors qu'une quinzaine de patients atteints du coronavirus ont été évacués par l'armée mardi et mercredi.

dix jours pour la mise en place

Cet hôpital de campagne avait été évoqué par le président de la république Emmanuel Macron dans son allocution télévisée. Il doit servir à réduire la tension sur les hôpitaux civils dans la région. Il doit se composer d'une unité de 30 lits. Il sera installée sur le parking de l’hôpital civil de Mulhouse.

Si l'hôpital ne sera pas installé avant le 27 mars, c'est parce qu'il faut du temps pour le mettre en place. Les structures qui vont le constituer sont en cours d’inspection en région parisienne. Elles seront ensuite transférées et montées en fin de semaine dans le Haut-Rhin.

A Mulhouse, l'hôpital toujours sous tension

Aujourd'hui, l'hôpital de Mulhouse est sous tension. Les structures sont saturées en raison d'un grand nombre de patients. Sur le site, 200 lits sont dédiés au patient atteints du Covid-19.

Sur les 52 lits de réanimation de l'hôpital, 40 sont aujourd'hui dédiés au Covid-19.

A l'hôpital, les activités non-urgentes ont été déprogrammées depuis 15 jours. Le Haut-Rhin va aussi recevoir 20 respirateurs supplémentaires. Des renforts de la réserve sanitaire doivent aussi arriver sur place. 6 médecins et 17 infirmiers devraient arriver sous peu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu