Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : "On a peur d'aller travailler" témoignent des caissières de supermarchés en Alsace

Elles sont fidèles au poste mais pas rassurées pour autant. Les caissières des hypermarchés essaient tant bien que mal de se protéger du coronavirus. Les protections se mettent en place au compte-gouttes, mais restent insuffisantes.

Des masques pour les caissières de supermarchés (illustration). Des masques pour les caissières de supermarchés (illustration).
Des masques pour les caissières de supermarchés (illustration). © Maxppp - Alexandre Marchi

Après plusieurs jours passés à travailler sans mesures particulières de sécurité dans le rush de clients, les mesures de protection des caissières ont fini par se généraliser. Une caissière d'un hypermarché bas-rhinois explique que la situation s'est améliorée depuis quelques jours même s'il y a encore beaucoup de progrès à faire. "On a qu'un masque de protection qu'on a reçu il y a 8 jours", dit-elle, "on a dû signer un formulaire qui précise qu'on en aura qu'un le temps du confinement à moins qu'on ait des arrivages de masques ces prochaines semaines. Je sais bien qu'il faut les laisser en priorité au monde hospitalier, ce que je trouve normal, mais bon, nous on est quand même en première ligne aussi."

Publicité
Logo France Bleu

Les vitres en plexi commandées mais pas livrées

La caissière raconte que dans son hypermarché des vitres en plexiglas ont bien été commandées pour protéger les caissières, mais elles n'ont toujours pas été livrées. En attendant, la direction a mis en place un parcours balisé pour que les clients respectent les distances de sécurité. Dans un autre hypermarché du Bas-Rhin des bâches ont été installées devant les caisses.

La débrouille pour le matériel individuel de protection

Une autre caissière parle d'un stock de masques récupéré par le bouche à oreille, des gels hydro-alcooliques et des gants ramenés de la maison. "On voulait quand même faire barrière nous-mêmes, on est quand même protégées plus ou moins, mais on a peur".

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu