Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : établissements scolaires fermés dans 16 communes de l'est de l'Hérault

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La préfecture a décidé de fermer pour deux semaines les crèches, écoles, collèges et lycées dans 16 communes de l'est de Montpellier actuellement touchées par l'épidémie de Covid-19. Cela concerne un total de 19.000 élèves qui vont devoir suivre des cours à distance.

Les parents vont devoir trouver des solutions pour faire garder leurs enfants
Les parents vont devoir trouver des solutions pour faire garder leurs enfants © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Après Le Crès, quinze autre communes de l'Hérault sont à présent concernées par un arrêté préfectoral de fermeture des établissements accueillant des mineurs. Il s'agit d'une mesure préventive pour éviter la propagation de l'épidémie de Covid-19, qui touche particulièrement cette partie du département.

Il s'agit des communes de : Teyran, Mudaison, Lansargues, Candillargues, Castries, Saint-Brès, Baillargues, Vendargues, Clapiers, Saint-Aunès, Mauguio, Jacou, Castelnau-le-Lez, Prades-le-Lez et Montferrier-sur-Lez.

Dans toutes ces communes, écoles, crèches, haltes garderies, collèges et lycées sont fermés pour 15 jours. 

Un foyer au Crès 

Le préfet de l'Hérault Jacques Vitkowski a expliqué mercredi soir que le nombre de cas de coronavirus a encore augmenté dans le département ces dernières 24 heures. Le chiffre officiel a été communiqué dans la soirée par l'ARS : 19 cas supplémentaires ont été enregistrés dans l'Hérault, soit un total de 59 personnes contaminées dans le département, dont deux cas dans un EHPAD de Mauguio. Mais c'est la commune du Crès à l'est de Montpellier qui est la plus touchée avec au moins 11 cas, soit sept de plus en 24 heures.

Depuis mercredi, les écoles, le collège, les crèches, le centre de loisirs sont fermés au Crès. À partir de ce jeudi, la mesure est étendue à 15 autres communes alentour soit un périmètre de 16 communes dans lesquelles tous les établissements accueillants des mineurs sont fermés pour une durée de deux semaines. Cela représente 19.000 élèves. "Ce périmètre a été décidé au regard des cas confirmés, des cas suspects, des personnes qui présentent un facteur de risque parce qu'elles ont été en contact avec une personne  infectée et à partir de là nous déterminons une zone la plus probante possible" souligne le préfet.

"À Montpellier, pour l'instant, nous n'avons pas de cas qui nécessite de prendre une mesure collective." 

Le préfet de l'Hérault Jacques Witkowski explique comment a été établit ce périmètre

Notez que les clubs de sport sont aussi concernés en cas de regroupements importants d'enfants. Le préfet a pris l'exemple du tennis, sport individuel qui peut encore être pratiqué, mais peut être pas le rugby s'il y a plusieurs dizaines d'enfants sur la pelouse.

Les cours toujours assurés à distance 

Que les élèves ne se réjouissent pas trop vite, il ne s'agit pas de 15 jours de vacances.  Ils ont l'obligation de suivre des cours. Le rectorat met en place "la continuité pédagogique  avec l'appui du CNED. Les élèves vont recevoir des activités à faire via leurs boîtes mails", précise Christophe Mauny, directeur académique des services de l'Éducation nationale de l'Hérault. 

Le dispositif va se mettre en place dans les deux ou trois prochains jours. Pour les enfants qui n'auraient pas d'ordinateur ou de connexion internet, le rectorat est prêt à envoyer les cours en version papier. 

Christophe Mauny Directeur académique des services de l'Education nationale de l'Hérault

Voici la zone concernée par les fermetures de classes
Voici la zone concernée par les fermetures de classes © Radio France - Garnier

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu