Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Touché par le Covid puis amputé : élan de solidarité pour un habitant de Vidauban dans le Var

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Après avoir contracté le coronavirus, Michel Vaillant a ensuite été victime d'une embolie fémorale. Il a dû être amputé début avril de la jambe gauche. Un véritable drame pour cet habitant de Vidauban (Var). Ses fils ont créé une cagnotte Leetchi pour l'aider à faire face à la situation.

Entre deux hospitalisations, Michel Vaillant a pu rentrer quelques heures chez lui.
Entre deux hospitalisations, Michel Vaillant a pu rentrer quelques heures chez lui. - Famille

Jordan et Steeven Vaillant ont décidé de créer une cagnotte Leetchi pour Michel, leur papa, au moment même où cet habitant de Vidauban (Var) est sur la table d'opération de l'hôpital de La Timone à Marseille. Touché par le variant anglais du coronavirus, l'homme de 46 ans est ensuite victime d'une embolie fémorale et doit être amputé de la jambe gauche. La cagnotte lui permettra de financer notamment une prothèse et une nouvelle voiture. 

Michel Vaillant ne sait pas pourquoi après le Covid, il a été victime d'une embolie fémorale : "le rapport médical indique que c'est à cause du coronavirus mais peut-être que c'est autre chose. Je ne veux pas le savoir, je ne retiens qu'une chose : je suis vivant". 

Insupportable solitude

Ce père de famille, extrêmement choqué par la situation, veut surtout raconter l'insupportable solitude qu'il vient de vivre. Deux mois, seul, dans une chambre d'hôpital. "Vous n'avez personne pour vous épauler. C'est très très dur d'affronter ça sans ses proches. On se retrouve face à soi-même, on peut se remettre en question, méditer mais, à ce moment-là, on a surtout besoin de la présence de sa famille. Heureusement, il y avait les appels vidéo" raconte entre deux sanglots ce plaquiste de formation.

Pour lui prouver qu'il n'est pas seul dans cette épreuve et qu'il peut compter sur les autres, ses fils de 22 et 24 ans ont donc lancé une cagnotte sur internet, "pour qu'il puisse s'acheter la meilleure des prothèses, changer de voiture et réaménager sa maison" précise Jordan, son fils aîné. En une semaine, plus de 5.000 euros ont déjà été récoltés.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess