Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus en Bretagne : l'épidémie à la hausse dans les Côtes d'Armor et dans le Morbihan

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Les indicateurs étaient en baisse mais le taux d'incidence remonte en une semaine, principalement dans les Côtes d'Armor et le Morbihan, selon le bilan de l'Agence régionale de santé Bretagne du vendredi 19 février. La situation reste préoccupante dans les Ehpad.

13 Ehpad comptent au moins un cas positif supplémentaire en seulement une semaine.
13 Ehpad comptent au moins un cas positif supplémentaire en seulement une semaine. © Radio France - Maxime Glorieux

La circulation du virus diminuait vendredi 12 février dans les quatre départements bretons. Une semaine plus tard, le taux d'incidence repart à la hausse en Bretagne, selon les derniers chiffres de l'Agence régionale de santé Bretagne (ARS) publiés le vendredi 19 février.

Le virus circule plus vite dans trois des quatre départements 

Le taux d'incidence est de 90 cas pour 100 000 habitants dans la région. En seulement deux jours, il augmente de 11 points dans le Morbihan (98 cas pour 100 000 habitants) et de 10 points dans les Côtes d'Armor (67 cas pour 100 000 habitants). 

L'Ille-et-Vilaine est le seul département où la circulation du virus baisse (9 points en moins) mais il reste de loin celui qui affiche un taux d'incidence le plus élevé : 139 cas pour 100 000 habitants. Le taux d'incidence est en légère hausse dans le Finistère mais il est toujours le plus bas de la région avec 41 cas pour 100 000 habitants.

Le nombre d'Ehpad concernés en hausse

En une semaine, le nombre d'hospitalisations repart aussi à la hausse. 713 patients sont aujourd'hui hospitalisés en Bretagne. La courbe des décès continue d'augmenter, avec 22 morts en seulement 24 heures.

Les indicateurs des Ehpad ne sont pas rassurants. Cinq résidents sont décédés en une semaine, et l'on compte 13 établissements supplémentaires avec un cas positif détecté. 

Près de 200 000 vaccinations en Bretagne 

L'Agence régionale de santé Bretagne fait également le point sur la vaccination. Au jeudi 18 février, 197 949 vaccinations ont été effectuées, dont 56 376 concernent la deuxième injection.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess