Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les préfectures de Gironde et des Bouches-du-Rhône durcissent leurs mesures

-
Par , France Bleu

Les préfectures de Gironde et des Bouches-du-Rhône ont annoncé ce lundi de nouvelles mesures pour faire face à la circulation inquiétante du virus dans les deux départements. Les préfectures interdisent notamment les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs et sur les plages.

Les préfectures de Gironde et de Bouches-du-Rhône durcissent leurs mesures.
Les préfectures de Gironde et de Bouches-du-Rhône durcissent leurs mesures. © Maxppp - Guillaume Bonnaud

Les préfectures de Gironde et des Bouches-du-Rhône ont présenté ce lundi leurs nouvelles mesures, demandées ce vendredi par le Premier ministre Jean Castex, pour mieux lutter contre la forte circulation du coronavirus dans les deux départements. Ce lundi, le pays a encore décompté plus de 6 000 nouveaux cas de coronavirus, tandis que le nombre de cas graves hospitalisés en réanimation augmente pour atteindre 428 personnes. Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs et sur les plages, suspension des soirées étudiantes ou encore extension de l'obligation du port du masque concernent les deux départements. 

Les mesures en Gironde

La préfète de Gironde, Fabienne Buccio, a annoncé qu'une jauge maximale de 1 000 personnes sera désormais obligatoire pour l'organisation d’événements publics. 

Les soirées dansantes, tout comme les soirées étudiantes seront interdites. Les rassemblements de plus de 10 personnes seront interdits dans les parcs et sur les plages, tandis que la consommation d'alcool sur la voie publique est désormais proscrite. 

Du côté des transports, il n'y aura plus de tramway et de bus à Bordeaux pendant les heures de pointe. 

"Je demande solennellement aux habitants de limiter les rassemblements familiaux et amicaux à 10 personnes maximum", a également déclaré la préfète de Gironde Fabienne Buccio. "Je pense particulièrement aux événements festifs comme les mariages ou anniversaires. Il ne s'agit pas de les annuler mais de les reporter." 

Les mesures dans les Bouches-du-Rhône 

Face à la circulation plus qu'active du virus dans le département, le préfet des Bouches-du-Rhône, Christophe Mirmand a notamment annoncé une extension du port du masque, désormais obligatoire dans 27 communes où le taux d'incidence de la maladie dépasse le seuil de 100 pour 100.000. 

Le préfet a également annoncé la limitation des visites dans les Ehpad : une par jour et deux visiteurs maximum. Dans les 27 communes où le taux d'incidence est supérieur à 100, la consommation d'alcool debout dans les bars, fermés de 0h30 à 6h, sera par ailleurs désormais interdite. Les soirées dansantes seront aussi interdites. 

Foire de Marseille et Journées du patrimoine annulées

Comme en Gironde, les manifestations de plus de 1.000 personnes sont interdites sur la voie publique et dans les lieux accueillant du public (manifestations sportives, culturelles, salons).

Plusieurs manifestations sont annulées, telles que les Journées européennes du patrimoine, la fête des voisins, ou encore la foire de Marseille. Les fêtes étudiantes et les sorties scolaires sont suspendues. Dans les parcs et sur les plages, les rassemblements statiques de plus de 10 personnes sont interdits. Le préfet incite également les habitants à limiter les rassemblements privés à moins de 10 personnes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess