Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Gironde : Rafael, l'appli numérique qui veille sur vous

-
Par , France Bleu Gironde

Un outil numérique pour lutter contre le Covid19 en Nouvelle-Aquitaine. Il s’appelle Rafael, il s’intègre dans le programme « Ange Gardien » mis en place par le CHU et l’Université de Bordeaux et il permet aux médecins généralistes de suivre au jour le jour leurs patients.

Rafael vient en complément de la plateforme téléphonique mise en place dès le 18 mars.
Rafael vient en complément de la plateforme téléphonique mise en place dès le 18 mars. - @CHUBordeaux

C'est une corde de plus à l'arc anti-virus. Mis en place il y a une dizaine de jours, Rafael a déjà accueilli plus de 650 personnes. Pour l'instant, la majorité sont des patients girondins.

Le principe est simple. Vous avez ou croyez avoir des symptômes qui évoquent le Covid-19, vous appelez votre médecin traitant qui vous inscrit, avec votre accord, sur la plateforme numérique de suivi.

"On sait très bien que les médecins et les centres de soins sont des vecteurs de la diffusion de l'épidémie, rappelle le professeur Thierry Schaeverbeke, coordinateur du programme. L'objectif c'est de sécuriser le malade à domicile pour éviter des déplacements inutiles qui à chaque fois augmentent le risque d'infection. Et d'être un outil qui évite au médecin traitant d'être sollicité en permanence et pas tout le temps à bon escient."

Un bulletin de santé à la maison

Via cette plateforme accessible sur ordinateur, tablette ou smartphone, le patient bénéficie donc en quelque sorte d'un bulletin de santé à domicile.

"Tous les jours, il reçoit un petit message pour lui demander de renseigner un questionnaire extrêmement simple et qui permet de relever l'essentiel des symptômes. Quand vous remplissez ce questionnaire, immédiatement vous avez un message qui vous dit, soit que vous êtes dans le vert et qu'il n'y a pas de problème. Ou vous avez un message sur fond orange qui vous dit qu'il y a des choses qui justifient que quelqu'un de la plateforme vous appelle pour éventuellement vous diriger vers une consultation chez votre médecin traitant. Ou un message sur fond rouge qui vous dit qu'il est recommandé d'appeler le 15 où un médecin régulateur vous dira s'il faut vous amener aux urgences ou s'il faut intensifier la surveillance via le logiciel."

Rafael s'inscrit donc en complément de la plateforme téléphonique mise en place le 18 mars au CHU de Bordeaux et qui a déjà géré plus de 2000 appels.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess