Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus en Italie : retour anticipé de vacances pour 70 ados et leurs 9 accompagnateurs de l'Avesnois

-
Par , France Bleu Nord
Le Quesnoy, France

La communauté de communes du pays de Mormal (Nord) organisatrice du voyage au ski a décidé par précaution de faire rentrer plus tôt que prévu le groupe envoyé dans le Piémont, région qui n'est pas encore à risque. Ils doivent rentrer demain soir.

Coronavirus en Italie à Milan  (photo d'illustration)
Coronavirus en Italie à Milan (photo d'illustration) © Radio France - Maxppp

Christèle , un maman de Frasnoy près du Quesnoy suit l'évolution du virus de très près, elle a même traduit des journaux italiens pour avoir les dernières informations. Même si la région n'est pas considérée à risque, elle était prête à traverser les Alpes pour aller chercher son fils Maxence, 13 ans. Elle est donc rassurée de ce départ anticipé

Énormément rassurés, c'est ce qu'on attendait. Les choses se sont accélérées très vite, et on avait peur qu'il soit bloqué en Italie et qu'on puisse plus y accéder

Une décision prise en concertation avec les autorités françaises et italiennes.  En attendant le retour demain soir, les ados ne sont pas confinés dans leur hôtel explique Guislain Cambier, le président de la communauté de communes. Ils ont continué leurs activités normalement dans la station de ski, à part une sortie en ville dans un centre commercial annulée par précaution, on leur a donné aussi des gel hydroalcooliques. 

le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Christèle a aussi donné des conseils d'hygiène à son fils pour qu'il se lave bien les mains, mais selon la maman, l'adolescent a eu toutes les informations sur le virus, et il est serein. Mais elle s'inquiète un peu pour sa santé.

Les enfants pourront reprendre l'école lundi 

Guislain Cambier veut rassurer les parents, même ceux dont les enfants sont revenus la semaine dernière, il n'y a pas de raison de s'inquiéter, car même si 3 cas ont été identifiés, le Piémont n'est pas encore considéré comme une région à risque. D'ailleurs les 3000 supporters italiens de la Juventus de Turin sont autorisés à venir ce soir supporter leur équipe face à Lyon pour le match de ligue des champions.

Le président de l'intercommunalité assure qu'il va donner les recommandations du ministère de la santé et de l'agence régionale de santé aux parents pour qu'ils suivent de près la santé de leurs enfants, mais qu'ils peuvent reprendre les cours lundi sans problème.

En revanche, tous les enfants qui reviennent de Lombardie ou de Vénétie ne doivent pas aller à l'école ou à la crèche, une recommandation du rectorat de Lille qui demande aussi aux élèves revenant de Chine, Hong Kong, Macao, Singapour, et Corée du Sud de ne pas non plus reprendre les cours.

Par ailleurs, la préfecture de région a ouvert une cellule d'information pour le public, 03 20 30 58 00. Elle est ouverte tous les jours de 08h30 à 17h30.  Après 17h30 et jusque 19h00, le numéro national prend le relais : 0 800 130 000.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu