Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : en Loire-Atlantique et Maine-et-Loire, le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte

Ce jeudi, l’Agence régionale de santé des Pays-de-la-Loire a fait un nouveau point sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Dans la région, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire sont les deux départements où le nombre de personnes infectées sur une semaine est le plus élevé.

Le port du masque se généralise en Pays de la Loire
Le port du masque se généralise en Pays de la Loire © Maxppp - Franck Dubray

Le taux d'incidence correspond au nombre de personnes infectées sur une semaine, ramené à 100.000 habitants. C'est en Loire-Atlantique et dans le Maine-et-Loire qu'il est le plus élevé selon les dernières données fournies par l’Agence régionale de santé des Pays-de-la-Loire. Il atteint 57.5 pour la Loire-Atlantique et 58.8 pour le Maine-et-Loire. En Mayenne, la situation se stabilise. La Sarthe se maintient à 47,1. La Vendée se situe en dessous des 20 cas pour 100.000 habitants.  

Le port du masque se généralise

La situation en Loire-Atlantique et en Maine-et-Loire a conduit les préfets à prendre des mesures supplémentaires pour tenter de freiner la propagation du virus. Le port du masque devient obligatoire, dès samedi 12 septembre, à Nantes, Saint-Herblain, Bouguenais, Saint-Sébastien-sur-Loire.

A Saint-Nazaire, le périmètre où le port du masque est obligatoire sera élargi.  L’obligation de porter le masque pour toute personne de onze ans ou plus concernera désormais le pôle d‘échanges multimodal place Sémard et la rue du commandant L‘Herminier, la rue Jean Jaurès du boulevard Victor Hugo au paquebot, le parvis des Halles les jours de marché, les portions piétonnes de la rue de Stalingrad et l‘avenue de Albert de Mun qui donnent de part et d‘autre de l‘avenue de la République, l‘avenue de la République de la rue Jean Jaurès à l‘avenue Charles de Gaulle, la rue de la Paix du Paquebot au Ruban Bleu compris, la rue du commandant Charcot à Saint-Marc, les abords des écoles, collèges, lycées et sites universitaires, la place du commando, les abords des jeux pour enfants sur la plage de Saint-Nazaire les abords du skate park. Les cyclistes et ceux qui pratiquent une activité sportive ne sont pas concernés par ces mesures.  

Dans le Maine-et-Loire, le port du masque est obligatoire à Angers, Cholet, Saumur, Trélazé et Beaupreau.  

135 clusters identifiés dans la région 

La Loire-Atlantique est le département de la région qui totalise le plus de clusters. Sur les 135 comptabilisés au total, 40 se trouvent en Loire-Atlantique. 28 en Sarthe, 27 en Mayenne et 24 en Maine-et-Loire. Dans la région, 29 clusters sont en cours d'investigation. Après les abattoirs, ou les Ehpad avant l'été et le milieu familial, c'est depuis la rentrée essentiellement le milieu scolaire et les universités qui sont concernés. 

Une trentaine de classes fermées en Loire-Atlantique

Dans les écoles, collèges et lycées de la région, 186 signalements ont été transmis à l'ARS depuis la rentrée. 172 établissements sont touchés par au moins un cas. 101 en Loire-Atlantique. En Mayenne, 12 signalements ont été transmis par des établissements scolaires, 17 en Sarthe, huit en Vendée, et 39 en Maine-et-Loire. Une trentaine de classes sont fermées en Loire-Atlantique. 

A la fac de médecine de Nantes, 460 étudiants ont été dépistés lundi. 22 sont positifs. Ils ont été contaminés après des soirées privées entre étudiants de 2e et 3e année.  

La Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire en zone rouge ? 

En France, face à une "progression de la circulation virale exponentielle" selon Santé Publique France, le président de la République doit annoncer demain vendredi des décisions permettant de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines". "Ce que nous devons faire c'est nous adapter à l'évolution du virus (...) Nous aurons des décisions à prendre, mais voilà, il faut je pense continuer à être exigeants, réalistes, sans céder à quelque panique que ce soit", a déclaré Emmanuel Macron lors d'un déplacement en Corse ce jeudi. C'est à l'issue du conseil de défense prévu demain que l'on devrait connaître si la Loire-Atlantique et le Maine et Loire passent en zone rouge, en "zone de circulation active du virus" (ZCA). La décision de passage en ZCA est prise par décret du Premier ministre. Ces deux départements restent jeudi soir en "vulnérabilité élevée".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess