Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : en Mayenne, accélération du dépistage pour les résidents et soignants des EHPAD

-
Par , France Bleu Mayenne

Les soignants et résidents des EHPAD en Mayenne vont être dépistés de façon plus systématique au coronavirus, c'est une annonce de la préfecture ce 23 avril. Le laboratoire départemental sera autorisé à réaliser des tests à partir du 27 avril.

En Mayenne, 18 EHPAD sont touchés par le coronavirus sur la soixantaine de structures dans le département.
En Mayenne, 18 EHPAD sont touchés par le coronavirus sur la soixantaine de structures dans le département. © Radio France - Victor Vasseur

Il y a près de 300 décès dans les hôpitaux des Pays de la Loire à cause du coronavirus selon le dernier bilan de l'Agence régionale de santé ce 23 avril. Il y en a également à déplorer dans les établissements médico-sociaux comme les EHPAD

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Cela correspond à 10 décès maximum en Mayenne, avec un nombre de cas désormais porté à 29 chez les résidents des EHPAD et à 10 pour leurs soignants.

Un dépistage qui évolue avec la pandémie

La préfecture annonce donc ce 23 avril, une accélération du dépistage dans ces établissements entamée depuis ce 21 avril pour les résidents comme les soignants car il semble que la contamination vienne notamment des soignants, porteurs asymptomatiques.

Alors est-ce-que le dépistage n'arrive pas trop tard ? Pour Valérie Jouet, directrice déléguée de l’agence régionale de Santé en Mayenne, la réponse se doit d'être graduelle.

Aujourd'hui, on engage une campagne de dépistage plus systématique avec six établissements qui se sont impliqués. Pour autant, depuis le début de la crise, des tests ont déjà été faits dans quatre structures, dès qu'il y avait une personne symptomatique.

L'ARS n'a pas de pas de résultat à communiquer pour l'instant pour ces premiers tests. Ils vont se poursuivre avec les laboratoires privés, celui du centre hospitalier de Laval. Dès ce lundi 27 avril, le laboratoire départemental de la Mayenne viendra aussi les appuyer avec 90 tests par jour, un chiffre qui sera multiplié par quatre les jours qui suivront. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess