Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : augmentation de 50% des hospitalisations pour Covid-19 en une semaine

Alors que le confinement national vient d'entrer en application, le bulletin épidémiologique de Santé Publique France en Nouvelle-Aquitaine souligne ce vendredi la forte augmentation des hospitalisations pour Covid-19 ces derniers jours et l'accélération de la circulation du virus.

Au 27 octobre, en Nouvelle-Aquitaine, 827 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19, dont 120 en service de réanimation ou soins continus (photo : centre hospitalier de Périgueux, le 15 mai 2020).
Au 27 octobre, en Nouvelle-Aquitaine, 827 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19, dont 120 en service de réanimation ou soins continus (photo : centre hospitalier de Périgueux, le 15 mai 2020). © Radio France - Emmanuel Claverie

L'incidence de la circulation du virus s'accélère en Nouvelle-Aquitaine écrivent les experts de Santé publique France dans leur bulletin épidémiologique de ce vendredi 30 octobre 2020. Au premier jour de reconfinement, les chiffres publiés par les observateurs de l'épidémie montrent effectivement non seulement une augmentation du nombre de personnes malades mais aussi une augmentation du nombre de personnes hospitalisées. "Le suivi temporel de l’épidémie montre une augmentation brutale des indicateurs quelles que soient les classes d’âge, des plus jeunes aux plus âgés" indique aussi Santé publique France. 

Situation "très dégradée" pour trois départements

Dans 11 départements sur 12, le taux d'incidence est supérieur à 150 pour 100.000 habitants. Parallèlement, le taux de positivité continue de croitre. Trois départements présentent "une situation très dégradée" avec des incidences supérieures à 300 pour 100 000 habitants : la Creuse, la Haute-Vienne et les Pyrénées-Atlantiques. Seule la Charente-Maritime semble échapper encore à la vague.

Autres indicateurs à la hausse : 915 personnes sont hospitalisées dans la région à la date du 29 octobre, dont 133 en réanimation (ce chiffre a augmenté de 50% en une semaine). "Dans l’ensemble, tous les indicateurs d’activité de soins qu’il s’agisse des consultations de SOS Médecins, des passages aux urgences, ou des hospitalisations sont en augmentation. Cela signifie que quelle que soit la symptomatologie de l’infection, de la moins grave à la plus grave, le recours aux soins pour suspicion de Covid-19 s’accroit et cela dans toutes les classes d’âge excepté les moins de 15 ans."

Enfin, en 15 jours, près de 100 personnes ont succombé au Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine. Depuis le début de l'épidémie en mars, Santé publique France a enregistré 662 décès dans la région.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess