Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : la circulation du virus “s’accélère intensément”, 345 clusters en cours

L'épidémie de Covid-19 s'emballe en Nouvelle-Aquitaine, selon Santé Publique France, qui communique son point hebdomadaire ce vendredi.

Il y a eu 94 morts du Covid comptabilisés à l'hôpital en une semaine (photo d'illustration).
Il y a eu 94 morts du Covid comptabilisés à l'hôpital en une semaine (photo d'illustration). © Radio France - Nicolas Olivier

Où en est-on de la circulation du coronavirus en Nouvelle-Aquitaine ? Elle “s’accèlère intensément dans la région” estime ce vendredi Santé Publique France dans son point hebdomadaire. Que ce soit au niveau des taux d’incidence (291,4 cas pour 100.000 habitants la semaine dernière, jusqu’au 1er novembre inclus) qu’au niveau du taux de positivité (le pourcentage de tests revenus positifs). Et ce “dans toutes les classes d’âge”. 

Concernant les taux d’incidence - le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants - ce sont les départements des Pyrénées-Atlantiques, de la Creuse et de la Haute-Vienne qui sont les plus touchés. La Charente-Maritime reste le département de France le plus épargné, mais attention, prévient Santé Publique France, “ce taux est sous-estimé en raison de données incomplètes transmises par certaines laboratoires du département”. NB : le détail des chiffres par département à retrouver en infographie en fin d'article.

Il y a apparemment eu un problème dans la transmission des nouveaux cas la semaine dernière au niveau régional, des “difficultés identifiées dans la remontée des résultats des tests RT-PCR vers Santé Publique France”, donc il pourrait y avoir plus de contaminations que celles annoncées.

345 clusters dans la région

Il y a, au 4 novembre, 345 clusters en cours d’investigation en Nouvelle-Aquitaine. C’est dans les Pyrénées-Atlantiques (71) et en Gironde (67) qu’ils sont le plus nombreux. En Dordogne (14) et en Haute-Vienne (14) qu’il y en a le moins. NB : Un cluster est défini par la survenue d’au moins 3 cas confirmés ou probables, dans une période de 7 jours, et qui appartiennent à une même communauté ou ont participé à un même rassemblement de personnes, qu’ils se connaissent ou non. 

Les clusters au 4 novembre.
Les clusters au 4 novembre. - Santé Publique France

Dans la région, il y a eu 94 morts en une semaine comptabilisés à l'hôpital : 4 en Charente-Maritime, 5 en Corrèze, 1 en Creuse, 5 en Dordogne, 22 en Gironde, 3 dans les Landes, 3 en Lot-et-Garonne, 23 dans les Pyrénées-Atlantiques, 2 dans les Deux-Sèvres, 13 dans la Vienne, 13 en Haute-Vienne.

Éviter la saturation des services de réanimation

Aujourd’hui, au 5 novembre, 201 personnes sont en réanimation dans la région. Ils étaient 251 au "pic" de la première vague, au 14 avril. Il y a 1383 patients Covid à l’hôpital (contre 866 le 14 avril).

Les différents services de santé s’organisent donc au niveau départemental pour éviter la saturation des services de réanimation. À Angoulême, le centre hospitalier déprogramme l’accueil pour les pathologies non urgentes, car il craint une saturation dès le 14 novembre. 

En Gironde, le plan blanc a été activé dès lundi dernier au CHU et le nombre de malades explose. Les professionnels de santé s’organisent partout, en Dordogne, dans les Pyrénées-Atlantiques où les hospitalisations ont doublé en une semaine, dans les Landes, dans le Poitou, dans la Creuse où la clinique travaille main dans la main avec l'hôpital...

Les chiffres du coronavirus en infographie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess