Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : 185 nouveaux cas recensés ce samedi dans notre région

Selon le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé ce samedi soir, 185 nouveaux cas confirmés ont été recensés par Santé publique France. Ce qui porte le total à 1357 cas confirmés en Nouvelle-Aquitaine.

La lutte contre le coronavirus à la clinique de Bordeaux Nord.
La lutte contre le coronavirus à la clinique de Bordeaux Nord. © Maxppp - Cottereau Fabien

La contagion continue en Nouvelle-Aquitaine avec 185 nouveaux cas confirmés recensés par Santé publique France, au 27 mars. Ce qui porte le total à 1 357 cas confirmés dans la région depuis le début de l’épidémie. Des chiffres, précise l'Agence Régionale de Santé, qui ne comprennent pas toutes les personnes non testées Covid-19 identifiées par la médecine de ville.

  • 490 personnes sont actuellement hospitalisées
  • 127 personnes sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs
  • Depuis le début de l’épidémie, on déplore 50 décès parmi les personnes hospitalisées

Par ailleurs, le mouvement de solidarité se poursuit en Nouvelle-Aquitaine pour venir en renfort de la région Grand-Est. Après la décision vendredi d'accueillir 54 patients d'ici ce dimanche, répartis dans une dizaine d’hôpitaux et cliniques de la région pour soulager les établissements surchargés en Grand-Est, deux équipes médicales de Nouvelle-Aquitaine (dont une d'Arcachon) vont aller renforcer leurs collègues épuisés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu