Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Pays de la Loire : tout ce qu'il faut savoir sur les vaccinodromes de la région

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu Mayenne, France Bleu Loire Océan

La région Pays de la Loire va accueillir plusieurs centres de vaccination de grande capacité d'ici la mi-avril. Deux sont déjà ouverts, à Cholet et à Nantes.

Un mégacentre de vaccination a ouvert ses portes ce 6 avril à Nantes.
Un mégacentre de vaccination a ouvert ses portes ce 6 avril à Nantes. © Maxppp - Franck Dubray

Les Pays de la Loire se dotent de plusieurs vaccinodromes, des centres de vaccination contre le coronavirus de grande capacité. Le ministère de la Santé s'est fixé pour objectif d'ouvrir un ou deux mégacentres par département, afin d'y administrer jusqu'à 50.000 doses par semaine. Dans quel lieu ? Pour quels publics ? France Bleu fait le point. 

Des centres ouverts tous les jours

Le premier vaccinodrome à avoir ouvert ses portes en Pays de la Loire se situe au sein de l'Espace blanc du Parc des expositions de la Meilleraie à Cholet. Installé depuis le 29 mars, il accueille les volontaires à la vaccination de 9h à 12h30 et de 13h30 à 19h30, sept jours sur sept.

Le 6 mars, un centre a ouvert ses portes au sein du Grand Palais du Parc des expositions de la Beaujoire, à Nantes. Accessible de 8h30 à 20h tous les jours, ce lieu va permettre de procéder à 1.300 vaccinations par jour. Il pourra atteindre 2.000 doses journalières, en fonction des livraisons de vaccins. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le 12 avril, un vaccinodrome va également s'installer au Parc des expositions d'Angers, qui devrait passer à 4.000 injections par semaine, puis 20.000 injections hebdomadaires. Le même jour, Saint-Nazaire ouvrira un mégacentre au Life dans la base sous-marine. 2.000 vaccinations Pfizer sont prévues par semaine au début, puis 4 000 à partir de mi-mai.

Le 20 avril, un autre mégacentre ouvrira au centre des expositions du Mans. Il a vocation à vacciner 8.000 personnes par semaine contre le coronavirus.

Un mégacentre pourrait ouvrir le mois prochain en Vendée. Mais pour le moment, pas de projet en Mayenne. Dans ce département, les huit centres de vaccination, répartis sur l'ensemble du territoire, sont en revanche renforcés.

Pour retrouver toute la liste des lieux de vaccination par département, vous pouvez vous rendre sur le site de l'Agence régionale de santé des Pays de la Loire.

Qui peut se faire vacciner ?

Pour le moment, toute la population ne peut pas se rendre dans ces centres de vaccination. Voici les personnes concernées : 

  • les personnes ayant 70 ans et plus ;
  • les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social, ayant plus de 18 ans ;
  • les personnes ayant entre 50 et 69 ans inclus et souffrant d’une ou plusieurs comorbidités (la liste des comorbidités concernées est disponible ici) ;
  • les personnes ayant entre 18 et 69 ans inclus à un très haut risque face à la Covid-19 (ordonnance médicale nécessaire pour se faire vacciner).

Mercredi dernier, Emmanuel Macron a annoncé que la vaccination serait étendue aux plus de 60 ans le 16 avril, puis aux plus de 50 ans le 15 mai. Elle pourrait être ouverte à tous les Français de moins de 50 ans à la mi-juin. 

Les particuliers concernés par la vaccination en France.
Les particuliers concernés par la vaccination en France. - Ministère de la Santé

Comment prendre rendez-vous ?

L'ARS des Pays de la Loire indique qu'il est inutile de se présenter dans ces vaccinodromes sans avoir préalablement pris rendez-vous sur internet ou par téléphone. Pour cela, plusieurs possibilités : vous pouvez vous rendre sur doctolib.fr ou sur sante.fr. Si vous voulez prendre rendez-vous au mégacentre de Cholet, vous pouvez également téléphoner au 02 44 09 25 33, et au 0 806 000 344 pour le centre de la Beaujoire à Nantes.

En cas de difficulté, un numéro vert national 0800 009 110 (7/7j de 6h à 22h) est également lancé pour bénéficier d'une aide à la prise de rendez-vous.

Au mégacentre de la Beaujoire à Nantes, tous les créneaux ont déjà été pourvus jusqu'à la fin du mois d'avril.

Quels documents apporter ?

Avant de vous rendre dans un centre de vaccination, il est nécessaire de vérifier si vous avez bien sur vous les documents nécessaires. Trois seront à présenter en arrivant :

  • une pièce d'identité ;
  • la carte vitale ;
  • un questionnaire de santé à renseigner : à imprimer depuis la page Doctolib dédiée ou disponible au centre.

Les personnes habitant à plus de 10 km du centre devront se munir d’une attestation. Toute personne venant se vacciner peut se faire accompagner d’un proche.

Deuxième région où l'on vaccine le moins

Les Pays de la Loire sont la deuxième région de France métropolitaine, derrière l'Ile-de-France à compter le moins d'habitants vaccinés. Au 3 avril, seulement 12,8% des Ligériens avaient reçu une dose de vaccin contre le Covid-19, contre 15% des Bretons et 15,7% des habitants de Nouvelle-Aquitaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess