Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus en Sarthe : un seul lit encore disponible en réanimation à l'hôpital du Mans

-
Par , France Bleu Maine

Le service de réanimation de l'hôpital du Mans est à la limite de la saturation à cause du coronavirus. Il y a 22 patients atteints du coronavirus en réanimation ce lundi et il reste seulement un lit de disponible.

Entrée du centre hospitalier du Mans (Sarthe)
Entrée du centre hospitalier du Mans (Sarthe) © Radio France - Alexandre Chassignon

Les lits du service de réanimation de l'hôpital du Mans sont encore presque tous indisponibles ce lundi matin. 22 lits sur 30 sont occupés par des malades atteints du coronavirus. Il reste seulement une place de disponible. Les patients hospitalisés dans ces services sont âgés entre 60 et 65 ans, et restent une quinzaine de jours en réanimation. 

Ces malades ont, pour la plupart, peu d'antécédents et peu de problèmes de santé. Certains ont du diabète ou sont en surpoids mais rien de trop grave. Selon le service de réanimation, ils ont été touchés par le coronavirus après des réunions avec leur famille. Il faut une équipe d'une trentaine de personnes pour soigner ces malades selon Cédric Darreau, médecin réanimateur à l'hôpital du Mans.

Cédric Darreau, médecin réanimateur à l'hôpital du Mans
Cédric Darreau, médecin réanimateur à l'hôpital du Mans © Radio France - Charles Deyrieux

"On pensait être sur un sprint, on fait un marathon"

Pour faire fonctionner l'unité Covid à l'hôpital du Mans, un renfort en personnel est nécessaire. Soit une trentaine de personnes depuis un an : des médecins, des infirmiers anesthésistes qui ont fait de la réanimation dans le passé mais dont ce n'est pas la principale activité. Il faut aussi rajouter des aides-soignantes et des kinés. Toutes ces personnes n'exercent pas forcément en temps normal au service de réanimation.

L'année dernière, il y a eu un élan de générosité vis à vis des soignants. Aujourd'hui, beaucoup ont envie de passer à autre chose. - Cédric Darreau, médecin réanimateur à l'hôpital du Mans. 

Un malade atteint du coronavirus a besoin d'une attention permanente 24h sur 24h.

À réécouter : l'interview de Cédric Darreau, médecin réanimateur à l'hôpital du Mans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess