Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : état de santé "stable" et examens "rassurants" pour Emmanuel Macron

-
Par , France Bleu

Après avoir été testé positif au coronavirus jeudi, Emmanuel Macron, l'Elysée évoque samedi des examens "rassurants" et un état "stable". Le président de la République s'est isolé quelques jours à la résidence de La Lanterne, à Versailles. Vendredi, il expliquait dans une vidéo aller "bien".

Emmanuel Macron, lors d'un message posté sur les réseaux sociaux, à l'isolement à la résidence de la Lanterne, à Versailles le 18 décembre 2020
Emmanuel Macron, lors d'un message posté sur les réseaux sociaux, à l'isolement à la résidence de la Lanterne, à Versailles le 18 décembre 2020 © Maxppp - -

Emmanuel Macron, testé positif au Covid-19 jeudi, présente samedi "un état de santé stable" par rapport à la veille et les résultats de ses examens cliniques et paracliniques "se sont révélés rassurants", a indiqué l'Elysée dans un communiqué.

Le chef de l'Etat, à l'isolement dans la résidence officielle de La Lanterne à Versailles (Yvelines), "présente toujours les mêmes symptômes de la maladie Covid-19 (fatigue, toux, courbatures) qui ne l'empêchent en rien de remplir ses fonctions", ajoute ce bref communiqué, signé du Dr Jean-Christophe Perrochon, médecin chef de la présidence de la République.

Vendredi, Emmanuel Macron avait promis de "rendre compte chaque jour de l'évolution de la maladie" en donnant pour la première fois de ses nouvelles par une vidéo de trois minutes filmée avec son smartphone et publiée sur les réseaux sociaux. "Il n'y a normalement pas de raison que cela évolue mal, mais je fais l'objet d'une surveillance médicale et je vous en rendrai compte de manière totalement transparente", avait-il souligné. Vêtu d'un col roulé sombre, le président, le débit lent et les traits un peu tirés, disait dans cette vidéo souffrir de "fatigue, maux de tête, toux sèche".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess