Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : deux maires décédés en Alsace, fallait-il maintenir le premier tour des municipales ?

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La question fait débat au regard du nombre de candidats, d'élus ou d'assesseurs touchés par le Covid-19. Si certains estiment qu'on ne peut pas "refaire le film", beaucoup pensent que le sujet ne manquera pas d'être abordé après l'épidémie.

Le premier tour des municipales face au covid 19
Le premier tour des municipales face au covid 19 © Radio France - Olivier Vogel

Audrey Huck, candidate et assesseur à Hilsenheim au Centre-Alsace est tombée malade au lendemain du premier tour, puis son mari a été touché, plus sérieusement. Placé sous respirateur et plongé dans un coma artificiel à Strasbourg il a été transféré en TGV sanitaire à Dax où son état est stable. 

Audrey Huck se souvient d'un fort sentiment de colère et d'inquiétude quand elle a appris le maintien du premier tour. "Quand on a entendu ça, on a eu un haut-le-coeur, _on s'est dit on va au casse-pipe_", dit-elle. "On était contagieux", analyse l'assesseur, "on le voit même quand on communique avec les collègues du conseil municipal, beaucoup de gens sont touchés, beaucoup de gens du village également".

Il n'aurait pas fallu le faire - Claude Kern, sénateur

Chaque jour, le sénateur et ancien président de l'association des maires du Bas-Rhin, Claude Kern, apprend que des élus sont plus ou moins gravement touchés par le Covid. "Je viens d'avoir au téléphone deux maires de villages d'Alsace-Bossue qui sont hospitalisés très affaiblis, avec des problèmes de poumon", raconte l'élu, "j'ai aussi une pensée pour le maire de Kertzfeld, Claude Schoettel, qui a été plongé dans le coma"

Deux maires alsaciens sont par ailleurs morts à l'hôpital des suites du coronavirus : le maire de Saint-Nabor, François Lantz, et celui de Saint-Louis, Jean-Marie Zoellé. Fallait-il reporter le premier tour des municipales ? "Malheureusement on ne peut pas refaire le film", regrette Claude Kern, "mais aujourd'hui, je dis très clairement qu'il n'aurait pas fallu le faire".

Le premier tour des municipales à Gresswiller
Le premier tour des municipales à Gresswiller © Radio France - Olivier Vogel

Pour Audrey Huck, la question se reposera après l'épidémie. "Une fois qu'on aura gagné cette bataille contre ce fichu virus, il faudra qu'il y ait des explications et que chacun prenne ses responsabilités". Attaquer l'état ? "Pourquoi pas ?", lâche Audrey Huck, "c'est la colère qui parle". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu