Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : fin de quarantaine pour les derniers rapatriés de Chine confinés près d'Aix-en-Provence

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Trente-cinq personnes rapatriées de Wuhan, le foyer de l'épidémie du coronavirus en Chine, ont quitté le centre de formation des pompiers des Milles, près d'Aix-en-Provence, ce dimanche matin. Ils étaient en quarantaine depuis le 9 février.

Les locaux de l’École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers sous bonne garde. 84 personnes y sont confinées.
Les locaux de l’École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers sous bonne garde. 84 personnes y sont confinées. © Radio France - Stèvelan Chaizy-Gostovitch

Les tests au coronavirus sont tous négatifs. Les personnes rapatriées de Chine, et confinées depuis le 9 février à l’ENSOSP (École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers) aux Milles, près d'Aix-en-Provence, ont quitté le centre de formation dimanche matin. Les premiers départs en bus ont commencé à 7h du matin et se sont poursuivi jusqu'à 11h.

Ces 35 rapatriés ont reçu une attestation de fin de quarantaine après de nouveaux tests. Elles avaient été évacuées de Wuhan, foyer de l'épidémie du coronavirus, début février. Un Belge du même avion avait été détecté positif au coronavirus, de nouveaux tests avaient donc été effectués au centre de formation d'Aix-en-Provence. 

Quelque 78 personnes avaient déjà quitté le centre le 16 février.

Plus aucun rapatrié confiné en Provence

Quelque 220 rapatriés avaient également quitté l'autre lieu de confinement provençal, le centre de vacances de Carry-le-Rouet, après deux semaines de quarantaine. Il ne reste donc plus aucun rapatrié de Chine à cause du coronavirus en confinement en Provence.

Une trentaine d'autres Français rapatriés de Wuhan ont eux rejoint la commune de Brandille, dans le Calvados, pour y rester en quarantaine pendant deux semaines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu