Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus: la mairie de Toulouse prend en charge la garde des enfants du personnel hospitalier

-
Par , France Bleu Occitanie

Suite aux annonces exceptionnelles d'Emmanuel Macron ce jeudi soir, la municipalité toulousaine doit elle-aussi prendre des mesures face au coronavirus. Les enfants des personnels soignants seront par exemple pris en charge par des agents de la mairie dès lundi prochain.

Le maire sortant Jean-Luc Moudenc et son adjoint en charge de la mobilisation contre le coronavirus, Laurent Lesgourgues.
Le maire sortant Jean-Luc Moudenc et son adjoint en charge de la mobilisation contre le coronavirus, Laurent Lesgourgues. © Radio France - Marius Delaunay

C'est l'annonce forte de l'allocution du président de la République jeudi soir. Toutes les crèches et les établissements scolaires sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Un système de compensation financière est déjà prévu pour les parents qui doivent donc s'occuper de leurs enfants et rester avec eux à la maison. Pour le personnel soignant en revanche, c'est beaucoup plus compliqué. La mairie de Toulouse va donc mettre en place à partir de lundi un système de prise en charge pour tous les enfants des soignants. Les crèches municipales et plusieurs agents municipaux vont être réquisitionnés pour s'en occuper. 

Pour les plus grands, les parents d'élèves soignants sont déjà invités à se signaler dès ce vendredi auprès du personnel municipal des écoles pour la prise en charge. 

Au niveau du département de Haute-Garonne, le préfet de Haute-Garonne Etienne Guyot assure travailler sur ce point avec le rectorat et l'Agence régionale de santé : " L'objectif c'est de prendre en considération la situation particulière des agents du système de santé, ces personnes qui assurent notre santé au quotidien. Une petite partie des élèves, les enfants des collaborateurs de santé, seront accueillis en priorité dans un certain nombre d'écoles ". Selon le préfet, d'autres mesures seront annoncées lundi 16 mars. 

Les élections municipales sont maintenues ce week-end, et le vote se fera "sans toucher humain", assure la mairie de Toulouse. Les bureaux de vote sont désinfectés à la javel tous les jours. Les votants auront juste à aller à l'isoloir puis déposer eux-mêmes leur bulletin dans l'urne. La différence avec une élection normale, c'est qu'ils ne feront que montrer leurs documents d'identification aux présidents des bureaux, et non pas les donner. 

Des stylos désinfectés vont également être mis à disposition, même si la mairie demande aussi aux Toulousains de venir avec leurs propres stylos. Une réserve d'assesseurs est mise en place, au cas où les désistements se feraient nombreux. La mairie de Toulouse en a déjà connu quelques uns ces derniers jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess