Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Quelle hospitalisation à domicile pour les malades du coronavirus à Brest ?

Occuper un lit d'hôpital n'est pas toujours nécessaire pour certains malades du Covid19 : ils sont alors pris en charge par les services d'hospitalisation à domicile. Dans la région de Brest, ça concerne surtout les résidents d'Ehpad, avec des mesures strictes de confinement.

Les équipes de l'HAD sont équipées comme le personnel soignant des hôpitaux
Les équipes de l'HAD sont équipées comme le personnel soignant des hôpitaux © Radio France - Clément Lhuillier

Ils ne sont que quelques uns pour l'heure dans la région de Brest, mais le personnel soignant est déjà prêt à faire face si leur nombre augmente : certains malades du coronavirus sont hospitalisés à domicile ou dans leur Ehpad, sans prise en charge au CHRU. L'HAD (hospitalisation à domicile) du Ponant s'occupe de leur prodiguer les soins nécessaires, dans un environnement où le risque de contagion est plus élevé.

Equipement maximal et veille

Pour l'heure, l'HAD du Ponant s'occupe de trois résidents d'Ehpad atteints du Covid. 15 autres présentant des symptômes plus légers sont pour l'heure sous surveillance, au cas où leur état de santé viendrait à se dégrader, "avec des dossiers médicaux déjà préparés au cas où", précise Nathalie Morio, une des médecins. 

Une équipe spécifique de soignants sera déployée si leur nombre augmente. "Les professionnels sont formés et équipés de charlottes, cagoules, sur-blouses, lunettes de protection et tenues à usage unique, explique Thierry Crenner, directeur de l'HAD du Ponant. Ils mettent ça avant de rentrer dans l'Ehpad".

Les patients qu'on prend en charge pour Covid ont en général d'autres pathologies complexes et lourdes.

Les hospitalisations à domicile s'en retrouvent complexifiées. La moitié des patients pris en charge actuellement est en fin de vie contre un tiers avant la crise du coronavirus : "on se retrouve avec des gens en fin de vie qui préfèrent rester chez eux pour avoir une présence de l'entourage, précise Thierry Crenner, car les visites sont interdites à l'hôpital".

Gestes barrière renforcés à domicile

Impossible de prendre en charge un malade chez lui comme s'il était dans une chambre d'hôpital. Renforcer les gestes barrière pour l'entourage est donc indispensable. "Il faut prendre toutes les précautions si un malade est confiné et pris en charge chez lui : séparer le linge pour le laver, prendre son repas en décalé, se laver les mains régulièrement, énumère Thierry Crenner. Il y a des consignes extrêmement strictes à domicile ou en Ehpad pour éviter la propagation".

Désinfecter régulièrement les surfaces comme les poignées de portes ou les téléphones portables est aussi indispensable, ainsi que le port d'un masque en continu. Il faut aussi aérer le logement trois fois par jour, pendant un petit quart d'heure. _"_Le confinement est compliqué aussi pour l'ensemble de nos patients pris en charge à domicile, ajoute Nathalie Morio. Notre psychologue et notre assistante sociale sont très mobilisées en ce moment"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu