Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : il y a encore des masques en vente à Paris, France Bleu en a trouvé

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

France Bleu est parti ce mercredi matin à la recherche d'un masque à Paris. Depuis que le coronavirus fait la une, les pharmacies ont été dévalisées dans la capitale et elles sont en rupture de stock. Et pourtant, il y a encore des masques en vente mais ils sont dans les magasins de bricolage.

Des masques en vente dans un magasin de bricolage
Des masques en vente dans un magasin de bricolage © Radio France - David Kolski

Où trouver un masque efficace en cas d'épidémie de coronavirus à Paris ? La question se pose depuis plusieurs semaines car, très vite, les pharmacies de la capitale ont été en rupture de stock. 

Ce mercredi matin, David Kolski de France Bleu Paris a voulu savoir s'il était encore possible d'acheter un masque. Il a fait plusieurs pharmacies avant de rentrer dans un magasin de bricolage et de trouver le fameux masque FFP2, celui utilisé par le personnel soignant pour éviter une éventuelle contamination.

Des masques FFP2 dans un magasin de bricolage du 15e arrondissement

David Kolski ne s'y attendait pas. Quand il est parti à la recherche du masque FFP2, il a d'abord fait comme tout le monde. Il était dans le 15e arrondissement de Paris et il est entré dans des pharmacies. Mais aucune des huit pharmacies visitées n'avait de masques à vendre, ni masques chirurgicaux, ni masque FFP2. 

Et puis il a eu une idée lumineuse. Il est allé dans quatre magasins spécialisés dans les articles de travaux en bâtiment et bricolage. Et c'est dans l'un de ses magasins qu'il a réussi à trouver des masques FFP2

Ces masques FFP2, fabriqués en Angleterre, norme CE, étaient vendus par dix au prix de 24,74 euros. 

Des masque encore disponibles - Radio France
Des masque encore disponibles © Radio France - David Kolski

Des masques envoyés en Chine 

Dans ce magasin de bricolage, on explique à David Kolski que s'il n'y a pas encore de rupture de stock c'est que le fournisseur n'est peut-être pas le même que ceux des pharmacies puisque le magasin s'adresse en priorité aux professionnels du bâtiment. Des particuliers sont venus acheter ces masque FFP2, indique-t-on au magasin. Il y a eu aussi beaucoup d'Asiatiques qui ont fait le tour des fournisseurs et ont acheté des masques en grande quantité pour les envoyer en Chine.  

Tous les magasins de bricolage n'ont pas de masques à vendre

Si par précaution vous voulez acheter un masque, ne soyez pas déçu si vous n'en trouvez pas dans votre magasin de bricolage. Beaucoup de ces magasins, comme la plupart des pharmacies, sont eux aussi en rupture de stock. 

Des particuliers ont acheté des masques FFP2 mais aussi FFP3 dans ces magasins et souvent il n'y en a plus.  

Des masques dans les rayons. - Radio France
Des masques dans les rayons. © Radio France - David Kolski

A quoi servent ces masques ?

Il y a différentes sortes de masques.

Les masques chirurgicaux sont plutôt destinés aux personnes malades. Selon le ministère Français de la Santé, ces masques anti projections permettent de retenir les postillons qui peuvent contenir des agents infectieux.

Les masques FFP2 et FFP3 servent plutôt à se protéger d'une éventuelle contamination. Le FFP2 est le plus courant, il est utilisé par le personnel soignant. 

Le FFP3 est plus filtrant. Il est prévu pour filtrer des particules encore plus fines mais il n'est à priori pas destiné au grand public.

Quant aux masques antipollution. Pour les virus, il serait totalement inutile car inefficace.

Que faire pour se protéger à part porter un masque ?

Il y a des mesures de précaution à respecter pour éviter une contamination. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d'adopter ce que l'on appelle des "gestes barrières". Pour limiter la contagion, il faut se laver les mains très régulièrement avec une solution hydro-alcoolique ou au savon et à l'eau tout simplement.

Il faut éternuer ou tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs jetables, aérer les pièces et limiter le contact physique avec les autres, comme les poignées de mains ou les embrassades.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu