Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus - Inquiétude dans les prisons : le personnel interpelle la ministre de la Justice

-
Par , France Bleu Paris

Les personnels pénitentiaires se posent des questions et interpellent la ministre de la Justice.Ils veulent avoir des consignes et ils souhaitent savoir ce qui est prévu si le personnel est touché par le coronavirus. Le syndicat UFAP UNSa Justice a envoyé une lettre ouverte à Nicole Belloubet.

Coronavirus : dans les prisons, on est inquiet.
Coronavirus : dans les prisons, on est inquiet. © Radio France - Nina Valette

L’UFAP UNSa Justice est inquiète. Dans une lettre ouverte, le syndicat interpelle Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, au sujet d'une éventuelle propagation du coronavirus en prison.

Les prisonniers ne sont pas les seuls concernés, il y a aussi les personnels et leurs familles, les intervenants extérieurs et le public, indique le syndicat. 

Il demande que comme pour l'épidémie de grippe de 2009, il y ait des consignes, du matériel et des locaux pour parer à une possible urgence sanitaire en prison. Il met en avant "la continuité du service public pénitentiaire et protection maximale des personnels et de leurs proches". 

Il pose aussi la question de la gestion administrative du personnel qui serait amené à être placé en quatorzaine par précaution ou qui serait contaminé. Il s'interroge sur la gestion de ceux qui devront prendre en charge leurs parents et leurs enfants.

Pour ces personnels, le syndicat demande, entre autre, des jours de congés exceptionnels.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess