Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : "Je ne me voyais pas m'occuper de mon potager" raconte ce médecin sorti de sa retraite

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

De nombreux médecins à la retraite ont fait le choix de sortir de cette période de repos pour venir garnir les effectifs de la chaîne de soins alors que la lutte contre le Covid-19 ne fait que commencer. Rencontre avec Alain Morand, 68 ans, ancien généraliste à Saint-Étienne.

Les centre d'appels du 15 très sollicités depuis le début de la crise sanitaire.
Les centre d'appels du 15 très sollicités depuis le début de la crise sanitaire. © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

Les médecins sont extrêmement sollicités ces dernières semaines et ils le seront encore dans les jours qui viennent. Dans ces conditions, de nombreux professionnels proposent leurs services afin de soulager celles et ceux qui sont en place ou bien pour permettre aux plus jeunes d’aller sur le terrain. Les médecins du centre d’examen de santé de la sécurité Sociale à Saint-Étienne ont par exemple été intégrés aux lignes de régulation du centre 15.

C’est le cas aussi des médecins à la retraite qui se sont portés volontaires. Ils gèrent les appels de la population et font usage de leur maîtrise médicale sans se mettre en danger sur le terrain, car beaucoup du fait de leur âge ou de leurs problèmes de santé sont des personnes jugées à risques face au Covid 19.

"Ne pas rester les bras croisés"

Le docteur Alain Morand est ancien généraliste à Saint-Étienne, dans la Loire. A 68 ans, il est à la retraite depuis 1 an mais il a repris du service depuis deux semaines : "quand j'ai vu l'importance que prenait l'épidémie je me suis dit que je n'allais pas rester chez moi devant ma télé sur mon canapé ou bien à faire mon potager. je me suis donc inscrit sur la réserve sanitaire et j'ai été rapidement contacté puisque j'avais déjà fait de la régulation au centre 15 avant de prendre ma retraite. Compte tenu des risques que présentent les médecins retraités, le but est de les mettre dans la ligne de soins sans les mettre en danger, en prenant la place de médecins plus jeunes qui sont disponibles et qui présentent moins de risques. Quand on est médecin on l'est toute sa vie. C'était important de ne pas rester les bras croisés".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu