Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Jean Castex tiendra une conférence de presse ce jeudi à 18h

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le Premier ministre Jean Castex tiendra une conférence de presse jeudi à 18h, et des "mesures rapides et fortes" pourraient être annoncées a indiqué le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal mercredi. La situation sanitaire "est très préoccupante dans une dizaine de départements".

Conférence de presse de Jean Castex au sujet de la situation sanitaire, le 4 février 2021.
Conférence de presse de Jean Castex au sujet de la situation sanitaire, le 4 février 2021. © Maxppp - Thomas Padilla

La situation sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus est "très préoccupante dans une dizaine de départements", a déploré mercredi le porte-parole du gouvernement, à l'issue du Conseil des ministres avant d'annoncer que le Premier ministre Jean Castex s'exprimera ce jeudi à 18h. Vous pourrez suivre la conférence de presse en direct vidéo sur francebleu.fr.

Cette dégradation "impose des mesures rapides et fortes", a précisé Gabriel Attal, laissant entendre que de nouvelles restrictions pourraient être annoncées. Les régions Hauts-de-France, Ile-de-France, Grand-Est et Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) suscitent de vives inquiétudes.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, était mercredi après-midi à Dunkerque, où le taux d'incidence a dépassé les 900 cas pour 100.000 habitants, alors que la moyenne nationale s'établit à 105 et que le seuil d'alerte est fixé à 50.  Il a annoncé la mise en place d'un confinement le week-end, tel qu'appliqué dans les Alpes-Maritimess.

"Nous pourrons le faire dans d'autres territoires si cela s'avérait nécessaire", a prévenu le porte-parole du gouvernement.  "Notre ligne de conduite n'a pas changé : d'abord des ripostes ciblées, des mesures de freinage précises et les étendre si cela est nécessaire", a-t-il ajouté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess