Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'agence européenne des médicaments recommande d'autoriser la mise sur le marché du remdesivir

-
Par , France Bleu

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé jeudi l'autorisation d'une "mise sur le marché conditionnelle" de l'antiviral remdesivir au sein de l'Union européenne pour les patients atteints du nouveau coronavirus.

Des flacons de remdesivir lors d'une conférence de presse consacrée au virus Ebola, en avril 2020 à Hambourg (Allemagne).
Des flacons de remdesivir lors d'une conférence de presse consacrée au virus Ebola, en avril 2020 à Hambourg (Allemagne). © AFP - ULRICH PERREY / POOL

Initialement développé contre la fièvre hémorragique Ebola, le remdesivir pourrait être prochainement commercialisé au sein de l'Union européenne pour les patients atteints du nouveau coronavirus. L'Agence européenne des médicaments (EMA) recommande que soit autorisée une "mise sur le marché conditionnelle" de l'antiviral. Cette procédure dérogatoire permet d'accélérer la commercialisation d'un médicament dont l'évaluation n'est pas encore complète. Cette recommandation doit encore être approuvée ou non par la Commission européenne.

Recommandé pour les patients les plus gravement atteints

L'Agence européenne des médicaments préconise que le remdesivir soit utilisé pour soigner les patients adultes et les adolescents à partir de 12 ans lorsqu'ils souffrent de pneumonie et ont besoin d'un supplément d'oxygène, c'est à dire lorsqu'ils sont "atteints d'une maladie grave". 

Commercialisé par le laboratoire américain Gilead, cet antiviral est le premier traitement à avoir démontré une certaine efficacité chez les patients hospitalisés pour le Covid-19 dans un essai clinique de taille significative, même si l'effet est considéré comme modeste. Son utilisation en urgence dans les hôpitaux a été autorisée par les Etats-Unis, puis par le Japon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu