Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l’Allemagne ferme les commerces non-essentiels, les écoles et les crèches à partir de mercredi

Face à la progression de l’épidémie de coronavirus, l’Allemagne a décidé de durcir les restrictions à l’approche de Noël. A partir de mercredi, les commerces non-essentiels vont fermer, ainsi que les écoles et les crèches.

La chancelière Angela Merkel annonce ce dimanche 13 décembre des mesures pour tenter d'endiguer la deuxième vague de covid.
La chancelière Angela Merkel annonce ce dimanche 13 décembre des mesures pour tenter d'endiguer la deuxième vague de covid. © Maxppp - RAINER KEUENHOF / POOL

En Allemagne tous les commerces non-essentiels, ainsi que les écoles et crèches vont fermer à partir du mercredi 16 décembre et ce jusqu’au 10 janvier. La chancelière Angela Merkel l’annonce ce dimanche. Il s’agit de tenter d’endiguer la deuxième vague du virus. 

Les entreprises devront de leur côté privilégier le télétravail.

Les contacts sociaux devront être limités à maximum cinq adultes de deux foyers différents. Du 24 au 26 décembre, les rencontres ne seront possibles qu'entre membres de la très proche famille.

A partir de mercredi, la vente d'alcool sur la voie publique sera également interdite.

Des chiffres de contamination qui augmentent

Le nombre de nouvelles infections a battu des records ces derniers jours. Dimanche, l’Allemagne dénombrait 20.200 nouvelles infections en 24 heures et 321 morts. Jeudi dernier, ce chiffre a frôlé le seuil des 30.000 et le record du nombre de morts sur une journée a été atteint avec 598 décès.

Les autorités constatent que les restrictions ne sont pas suffisantes. La population n'a pas assez réduit ses contacts : "La situation reste très grave (...) elle a même empiré depuis la semaine dernière", a alerté jeudi Lothar Wieler, président de l'institut de veille sanitaire Robert Koch. La chancelière Angela Merkel s'en était ému cette semaine.

Le confinement en Allemagne

Les bars et restaurants sont fermés en Allemagne depuis six semaines. En revanche, la chancelière n'a pas imposé de mesures plus dures, laissant la main aux chefs des régions.

En Saxe, l'Etat le plus frappé par l'épidémie, les fermetures de commerces et d'écoles entrent en vigueur dés lundi.

Le Bade-Wurtemberg, a déjà pris des mesures restrictives ces derniers jours pour limiter la propagation de l'épidémie. Un confinement et un couvre-feu entre 20 heures et 5 heures du matin sont instaurés depuis samedi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess