Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une infirmière bretonne appelle aux dons de gel hydro-alcoolique pour les soignants

Alors que les appels aux dons de masques médicaux se multiplient ces derniers jours, le gel hydro-alcoolique manque également cruellement aux personnels soignants. Une infirmière bretonne en appelle à la bienveillance de chacun.

Après les masques médicaux, les personnels soignants manque désormais de gel hydro-alcoolique.
Après les masques médicaux, les personnels soignants manque désormais de gel hydro-alcoolique. © Radio France - Valentin Belleville

Les appels au don de masques et de gants médicaux se multiplient ces derniers jours et la solidarité envers le personnel médical commence à fonctionner. Mais plus l'épidémie s'installe dans le temps, plus d'autres produits viennent à manquer pour les soignants. Ce dimanche 22 mars, une infirmière libérale bretonne alerte sur la pénurie de gel hydro-alcoolique, très préjudiciable à l'exercice de la médecine en cette période d'épidémie.

Voici l'appel de Marie Jo, infirmière bretonne : "_Je voudrais demander à tous ceux qui ont des stocks de gel hydro-alcoolique_, ceux qui ce sont rués dans les magasins pour en faire des stocks, ou non, les professions qui en utilisent et qui, actuellement ne peuvent plus exercer, les particuliers confinés chez eux et qui peuvent se laver les mains... S'ils pouvaient aller en  déposer dans les pharmacies, afin que ces gels nous soient redistribués, ce serait extra".

L'infirmière explique qu'au domicile de leurs patients, les soignants ne peuvent pas toujours se laver les mains pour diverses raisons :"Pas de papier absorbant pour nous essuyer les mains ensuite, hygiène déplorable dans la maison parfois..."

Si vous disposez de gel hydro-alcoolique sans en avoir une impérieuse nécessité, vous pouvez aller le déposer dans votre pharmacie afin qu'il serve aux personnels soignants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess